L’inventivité des prestataires de formation continue n’a pas fini d’être boostée par la distanciation sociale.

Les mois de confinement forcé ont accéléré la mutation des activités du secteur tertiaire vers le distanciel et le télétravail. Le secteur de la formation professionnelle n’y a pas échappé. Poussé par la crise sanitaire, le digital learning devient une nécessité pour les organismes de formation, à la fois pour répondre à la demande des clients et pour assurer leur survie face à la crise économique attendue. Mais à toute chose malheur est bon : sous la pression de la crise sanitaire, la digitalisation de la formation continue avance à grand pas, mixant le meilleur des différents outils technologiques pour un parcours de formation le plus abouti possible.

—————

Repéré depuis https://www.lenouveleconomiste.fr/lesdossiers/la-formation-continue-hybride-80146/