Le Living lab Sofa a décidé de disséquer 4 méthodes de brainstorming* innovantes inspirées des méthodes du Design Thinking. Elles ont été utilisées lors du Cnamathon, le hackathon mis en place par le Cnam en Grand Est. Présentation de ces outils transposables en formation, et enseignements à en tirer. Episode 1 : les irritants…

Episode 1 : les irritants.

Une forme de brainstorming décalé : l’identification des irritants
Le premier temps d’un hackathon consiste à favoriser la créativité des participants pour générer des idées. Pour cela, les facilitateurs du Cnam en Grand Est ont réalisé un premier atelier de brainstorming imaginé par @aurelienferry, le pilote du projet.
Le brainstorming est une des techniques participatives les plus utilisées en formation. Il vise à générer des idées bien sûr, mais il permet aussi de mettre les stagiaires en situation active d’apprentissage, d’aborder par eux-mêmes les contenus qu’ils doivent s’approprier.
Une fois ces irritants listés, le groupe devait proposer des solutions, des palliatifs logiques, absurdes ou loufoques pour rebondir les uns les autres sur une solution acceptable.

Déroulement et exemples
Le brainstorming par identification des irritants se fait en 5 étapes :

  • L’animateur liste des lieux, des situations ;
  • Les participants identifient les irritants pour chacun des lieux/situations ;
  • Le groupe identifie les irritants les plus judicieux par rapport à la problématique ;
  • Les participants proposent des palliatifs /solutions à ces irritants ;
  • Le groupe identifie le palliatif le plus judicieux ;

Intérêts en formation
Outre que cette méthode peut être utile au formateur pour imaginer des études de cas ou des problèmes à résoudre dans des exercices, elle peut s’avérer utile en formation pour mobiliser des compétences de créativité, d’innovation et de résolution de problème. Elle participe également de la création d’une dynamique de groupe en début de projet à l’image d’un Ice Breaker ou d’un warm up. Elle favorise enfin l’inscription de la formation dans des problématiques concrètes, du quotidien, qui sont mobilisatrices et stimulantes pour les participants.

—————

Repéré depuis https://living-lab.cnam.fr/index.php/un-brainstorming-decale-et-innovant-episode-1-les-irritants/