La disruption, ou le brainstorming inversé
Souvent moquée par les humoristes, la notion de disruption peut s’avérer pertinente en formation. L’idée d’une rupture, d’une cassure avec ce qui existait avant n’est pas uniquement un concept de marketing ou publicitaire. Elle peut aussi s’appliquer dans le cadre d’une séance de brainstorming où il s’agit d’apporter un point de vue différent, qui se démarque des autres et de générer des idées nouvelles.

Déroulement et exemples
L’animateur liste une ou plusieurs problématiques et les participants proposent les pires solutions pour imaginer des solutions acceptables, réalisables et tangibles. Puis les participants choisissent l’idée la plus réaliste.

Intérêts en formation
La difficulté du brainstorming réside parfois dans la prudence des participants, leur hésitation à sortir des idées convenues, attendues, politiquement correctes. En ayant recours à ce temps de rupture, on libère la créativité et on génère réellement de nouvelles idées.

—————

Repéré depuis https://living-lab.cnam.fr/index.php/un-brainstorming-decale-et-innovant-episode-2-la-disruption/