Quand les salles de formation se numérisent … – le blog de Solerni – plateforme de MOOCs

Quand les salles de formation se numérisent … – le blog de Solerni – plateforme de MOOCs

Si les MOOC, COOC et autres dispositifs numériques font de plus en plus parler d’eux, la plupart des DRH continuent à se tourner avant tout vers le présentiel pour les formations des employés. Aujourd’hui, 82% des formations suivies par les salariés ont encore lieu en présentiel.

L’utilisation de ces outils recouvre divers objectifs :

  • Animer de manière interactive les formations en facilitant la réflexion collective
  • Valider les acquis : grâce à des quiz complétés en temps réel par les apprenants, les formateurs peuvent évaluer la bonne compréhension des concepts appréhendés.
  • Renforcer l’engagement des apprenants
  • Élargir les temps de formation en utilisant des modules numériques pour permettre aux apprenants de se former avant ou après la présentielle

Selon le chercheur américain Ruben R. Puentedura, il existe quatre degrés d’utilisation des technologies numériques dans l’éducation ou la formation, regroupés sous l’acronyme SABR :

  • Substitution : la technologie est utilisée pour réaliser la même tâche qu’auparavant (par exemple, l’apprenant utilise son ordinateur pour prendre des notes plutôt que le papier/crayon)
  • Augmentation: la apporte des fonctionnalités supplémentaires pour améliorer l’efficacité de la tâche. Cela peut être par exemple le fait de proposer un module e-learning ou une vidéo en amont du présentiel.
  • Modification : le numérique permet d’effectuer une tâche de manière complètement différente, tel que la création et diffusion des contenus de formation. En effet, la technologie permet aux apprenants de créer des contenus et de les partager avec les autres, passant ainsi d’une logique centrée « formateur » à une logique « apprenant ».
  • Redéfinition: le permet de créer de nouvelles tâches, autrefois inconcevables. C’est le cas par exemple de la collaboration synchrones ou asynchrones entre des apprenants se trouvant à des kilomètres les uns des autres.

Les technologies impactent ainsi de plus en plus les formations présentielles. Pour les pédagogues, il est nécessaire de sélectionner les outils les plus pertinents pour leurs formations et de repenser leur pédagogie afin de tirer parti des opportunités qu’ils apportent

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous