Depuis octobre 2017, le gouvernement s’attelle à un vaste chantier : la réforme de la #formation professionnelle. Le fonctionnement du CPF et des OPCA devrait être profondément modifié. Les députés ont approuvé le texte le 19 juin.

Emmanuel Macron souhaite transformer de fond en comble le modèle social français. Cela passe par une réforme du droit du travail par ordonnances ou encore de la CSG, qui sont en vigueur depuis le 1er janvier 2018. Mais ce n’est pas tout. Le président de la République a également l’intention de revoir le système de retraite, l’assurance-chômage, l’apprentissage mais aussi la formation professionnelle. Un sujet épineux qui concerne aussi bien la population active et les étudiants que les spécialistes de la formation ou les RH.