« Calendrier irréaliste », « cofinancements incertains », « besoins mal définis »… les magistrats critiquent le plan de 500 000 formations supplémentaires lancé en 2016.

La Cour des comptes vient, une fois de plus, de démontrer sa capacité à étriller l’Etat quand son action donne de piètres résultats. Dans un rapport rendu public mercredi 4 juillet, la haute juridiction porte une appréciation extrêmement sévère sur une des initiatives-phares en matière d’emploi de François Hollande, lorsqu’il était à l’Elysée : le plan de 500 000 formations supplémentaires en faveur des chômeurs.

Repéré depuis : https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/07/05/formation-des-chomeurs-la-cour-des-comptes-etrille-le-bilan-de-francois-hollande_5326395_823448.html