Le prototypage un nouvel art pédagogique | Thot Cursus

Le prototypage un nouvel art pédagogique | Thot Cursus

Avec l’expansion du co-design, la conception de formation devient de plus en plus fréquemment un acte partagé et collaboratif qui se joue autour du prototypage. Rappelons que la co-conception associe une variété d’acteurs (concepteur, utilisateur, financeur, manager, décideur, artistes, créatifs, designers, graphistes etc.) et passe par des étapes bien identifiées :

  • Empathie, imprégnation, immersion avec les usagers
  • Enquête sur les pratiques, les irritants
  • Idéation, expression des possibles
  • Prototypage rapide
  • Critique et enrichissement (box-design)
  • Test en grandeur réelle

Voici 12 modalités pratiques pour repenser la projection d’idées dans un format renouvelé de « make-storming » :

  1. Mobiliser une variété de sens, en intégrant des matières (rugueuses, douces, poudreuses, friables, sèches, organiques etc.), des odeurs (bois, colle, métal etc.) et des sons (ambiance feutrée, énergisante, naturelle etc.)
  2. Projeter des idées en trois dimensions en utilisant des boites en carton, des cylindres, du matériel de récupération, des legos ou des éléments de construction en bois
  3. Choisir et conserver un code iconographique pour disposer de repères visuels de lecture tout au long du processus. Cela permet d’établir une unité de sens esthétique, et favorise une lecture a posteriori.
  4. Créer un mur d’images ou une fresque captant les impressions, les émotions, les sensations par rapport au prototypage en cours. Tracer ce mur avec des craies, de la peinture, des feutres, des marqueurs, de l’encre.
  5. S’assurer d’une traçabilité du prototypage par le moyen d’exposition des maquettes, photographies, ou par la création de mini-sites internet pour diffuser via les réseaux sociaux le résultat et son processus
  6. Mixer les idées par le moyen de collages, de regroupements, d’associations, de supports (feuilles de couleurs souples ou rigides de tout type de format, post-it, ardoise, carton, sable, terre crue, velleda, tableau interactif ou tablette numérique)
  7. Faire varier la disposition des surfaces d’inscription horizontale, verticale, analogique ou . Combiner ces surfaces, changer d’angle de vue pour les appréhender. Utiliser des surfaces transparentes (calque, verre) pour voir les maquettes sous différents angles avec différentes couches d’informations.
  8. Utiliser la technologie pour accélérer le sentiment de traduire une idée en concept opérationnel : en utilisant une mini-imprimante, une imprimante 3D, un site internet pour une projection et un partage démultiplié. Pourquoi ne pas utiliser les machines d’un fab-lab (fraiseuse, thermocollage, découpe laser, usinage à bois) ?
  9. Humaniser les maquettes en les peuplant de personnage à l’échelle : personnage au format lego ou playmobil, silhouette en plastique, en bois ou en carton. Imaginer aussi introduire les participants eux-mêmes dans la maquette en intégrant leur photo sur les personnages, en utilisant un « patatavatar »
    [1], en filmant le déplacement de ces personnages dans la maquette pour en faire le récit dans une logique de story-telling.
  10. Sonoriser les maquettes avec des QR code renvoyant vers des sons, ou en y intégrant des déclencheurs dans une logique de réalité virtuelle.
  11. Rythmer la création du prototype en limitant son temps de production. L’ajout de contraintes en cours de réalisation ou la raréfaction du temps disponible oblige à limiter les freins et les barrières pour se centrer sur les possibilités, l’idée émergente et sa réalisation immédiate.
  12. Impulser dans le prototype l’esprit du lieu en intégrant au prototype des matériaux trouvés sur place, en incorporant la critique, les réactions de visiteurs de passage, en sortant de la salle où se situe le prototype pour s’oxygéner d’autres impressions et en croisant le prototype avec les enjeux du lieu d’accueil, des espaces et des énergies de l’environnement.
Ces 12 modalités bouleversent le temps, l’espace tout en permettant une grande créativité dans l’émergence d’idées qui restent encore à ce stade des prototypes plus ou moins grossiers. Elles facilitent l’expression de propositions nouvelles tout en donnant à voir un aperçu de comment cette proposition peut être mise en place.

 

2018-01-01T21:03:16+01:00mai 17th, 2016|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation, Pédagogie|Tags: , , , , , |0 commentaire

Partagez sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Toggle Sliding Bar Area

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.