La LMS ne sert pas qu’à mettre des ressources à disposition, à administrer et tracer le parcours des apprenants. Elle est le vecteur des interactions entre formateur et participants. Il est donc important d’être vigilant sur la qualité des fonctionnalités qu’elle offre en la matière.

Préparer les apprenants au présentiel

Une fois la page d’accueil passée, les apprenants ont pu accéder à leur parcours. Pour les préparer au mieux au présentiel, j’ai sélectionné des contenus en lien avec l’objectif pédagogique. J’y ai inséré des documents, médias et activités très variés.

Faire du lien entre les différents temps du parcours

Tout au long du parcours, la LMS offre la possibilité d’échanger avec le formateur et les autres participants. Cela permet de créer un 1er contact avant le présentiel.

Retour au parcours digital

Après le présentiel, nous voilà de retour sur la plateforme LMS. Cette fois, les apprenants vont se mettre dans la peau du concepteur pédagogique, Learning Community Manager, responsable formation ou encore formateur. Ils ont justement pour mission de définir les critères de sélection d’une plateforme LMS.

Voici les critères énoncés collectivement à partir du lien suivant : https://padlet.com/agarnier1/LMS_AG

—————

Repéré depuis https://www.formation-professionnelle.fr/2020/01/21/pourquoi-choisir-plateforme-lms/