Les rencontres FormIDEX, qui se sont tenues à Grenoble du 5 au 7 novembre 2019, proposent des ateliers, conférences et showrooms sur l’innovation dans l’enseignement supérieur. Zoom sur trois projets.

A Strasbourg, un DU pour faire émerger des projets

A l’université de Strasbourg, l’IDIP (Institut de développement et d’innovation pédagogique) a été créé pour opérer cette transformation pédagogique. Parmi les nombreux projets de cet institut figure la création en septembre 2017 d’un DU « Pédagogie de l’enseignement supérieur ».

Chaque année, une douzaine d’enseignants participent à ce DU, qui les engage à suivre 80 heures d’enseignement, à participer à 18 heures d’accompagnement et à mener un projet pédagogique suivant la démarche SoTL (Scholarship of Teaching and Learning) représentant au moins 100 heures de travail. Chaque enseignant-étudiant est accompagné pendant un ou deux ans par l’équipe formatrice pour développer ce projet d’expérimentation d’une innovation.

A Grenoble INP-Ense³, une serre connectée sur le toit

L’École nationale supérieure de l’énergie, l’eau et l’environnement (Grenoble INP-Ense³) a installé un outil pédagogique innovant sur son toit. Une serre connectée, fournie par la start-up My Food, permet aux étudiants de travailler en mode projet.

A l’UGA, un « Fab Lab » pour les profs et les étudiants

L’institut d’urbanisme et de géographie alpine (IUGA) de l’université de Grenoble-Alpes et l’École nationale supérieure d’architecture de Grenoble (ENSAG) se sont quant à elle associées pour créer un Fab Lab. Baptisé « Fab Lab in the Alps », cet espace comprend une salle pour séminaires et de nombreuses machines (imprimante 3D, bras robotisé, scanner 3D…).

—————

Repéré depuis https://www.letudiant.fr/educpros/actualite/pedagogie-comment-l-enseignement-superieur-innove.html