Les rencontres FormIDEX, qui se sont tenues à Grenoble du 5 au 7 novembre 2019, proposent des ateliers, conférences et showrooms sur l’innovation dans l’enseignement supérieur. Zoom sur trois projets.

A Strasbourg, un DU pour faire émerger des projets

A l’université de Strasbourg, l’IDIP (Institut de développement et d’innovation pédagogique) a été créé pour opérer cette transformation pédagogique. Parmi les nombreux projets de cet institut figure la création en septembre 2017 d’un DU “Pédagogie de l’enseignement supérieur”.

Chaque année, une douzaine d’enseignants participent à ce DU, qui les engage à suivre 80 heures d’enseignement, à participer à 18 heures d’accompagnement et à mener un projet pédagogique suivant la démarche SoTL (Scholarship of Teaching and Learning) représentant au moins 100 heures de travail. Chaque enseignant-étudiant est accompagné pendant un ou deux ans par l’équipe formatrice pour développer ce projet d’expérimentation d’une innovation.

A Grenoble INP-Ense³, une serre connectée sur le toit

L’École nationale supérieure de l’énergie, l’eau et l’environnement (Grenoble INP-Ense³) a installé un outil pédagogique innovant sur son toit. Une serre connectée, fournie par la start-up My Food, permet aux étudiants de travailler en mode projet.

A l’UGA, un “Fab Lab” pour les profs et les étudiants

L’institut d’urbanisme et de géographie alpine (IUGA) de l’université de Grenoble-Alpes et l’École nationale supérieure d’architecture de Grenoble (ENSAG) se sont quant à elle associées pour créer un Fab Lab. Baptisé “Fab Lab in the Alps”, cet espace comprend une salle pour séminaires et de nombreuses machines (imprimante 3D, bras robotisé, scanner 3D…).

—————

Repéré depuis https://www.letudiant.fr/educpros/actualite/pedagogie-comment-l-enseignement-superieur-innove.html