Peut-on réellement encore innover en formation ? – APPRENDRE AUTREMENT

Peut-on réellement encore innover en formation ? – APPRENDRE AUTREMENT

L’innovation est permanente en formation. La pratique de est une succession de réinvention et de remise en contexte d’idées, de rêves, d’intuitions propres à l’humanité.
Parfois, ce qui est innovant dans un contexte est connu de longue date dans un autre. Parfois pour être plus modeste, pour moins effrayer, le terme de diversification sera plus propice. La diversification des pratiques, des usages, des façons d’enseigner et d’apprendre est un processus continu. Un cycle de copie- imitation-détournement-modification-amélioration est observable. Ce cycle s’attache à l’humanité et rend difficile à un individu singulier de se prévaloir d’être un inventeur. Tout au plus, on peut parler de bricolage pragmatique, d’ajustement au contexte, le sociologue Norbert Alter évoque une forme « d’innovation ordinaire ». Le bricolage au sens noble tient lieu de réemploi des manières de faire remise en contexte et dans la sémantique de l’époque. Mais parfois il existe des ruptures.

Bibliographie

CRISTOL, D. (2014), Former se former et apprendre à l’ère numérique. Paris : ESF.
CRISTOL, D. (2011), Innover en formation. Dynamiser l’apprentissage en entreprise. Paris : ESF.
CRISTOL, D. (2011), Management et innovation : 60 nouveaux exercices. Jeux et cas pratiques pour apprendre ensemble. Paris : ESF

 

2018-01-01T21:01:57+01:00juillet 15th, 2016|Categories: Curation triée, Pédagogie|Tags: , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.