Pourquoi le numérique rebat les cartes de la formation – Capgemini / Les Echos

Pourquoi le numérique rebat les cartes de la formation – Capgemini / Les Echos

Le 16 juin, l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) a lancé son Lab’Social Learning, une structure qui réunit huit start-up pour développer une nouvelle offre d’apprentissage digital

En quoi le numérique change-t-il la formation en entreprise ?

Jusqu’alors, la était décidée par les ressources humaines. Un plan arrêtait les thèmes pour l’année. Puis un catalogue de formations éligibles était diffusé au personnel. Aujourd’hui, les collaborateurs n’attendent plus les propositions des RH. Internet leur offre un nombre illimité de ressources pour apprendre à base de tutoriels, de MOOCs (Massive Open Online Course, NDR) ou de conférences de type TED.

Quels sont les bénéfices du côté de l’employeur ?

Alors que la formation profitait essentiellement aux cadres, la digitalisation permet de former beaucoup plus de monde. Il y a pléthore de ressources de qualité, gratuites ou financièrement abordables.

Quelle place est-elle laissée au manager ?

Certaines personnes envisageaient le poste de cadre comme un aboutissement à leur carrière. Elles vont enfin exercer le pouvoir. En fait, on leur demande aujourd’hui de libérer les énergies, d’animer une équipe, de gérer les conflits mais c’est le collectif qui décide.

2018-01-01T21:01:17+01:00septembre 30th, 2016|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous