« Nouveaux modes d’apprentissage : où vous situez-vous sur le baromètre de l’innovation RH ? » était le thème de la dernière rencontre du Club Agora RH* en présence de Christopher McCormick, Executive VP for Academic Affairs chez Education First, et Frédérick Benichou, co-fondateur de Coorpacademy.

Apprentissage réflexif

L’apprentissage réflexif conduit chaque apprenant à se pencher sur ses propres expériences et, à partir de celles-ci, d’identifier ses besoins en formation. Cette approche a permis de mettre en évidence certaines lacunes chez les dirigeants interrogés, parmi lesquelles la capacité relationnelle et l’intelligence émotionnelle… « L’objectif est aussi de pointer les moments critiques où ces lacunes se sont faites sentir, et les méthodes qui ont aidé ces leaders à progresser comme l’apprentissage en situation (« learning by doing ») ou le mentoring ».

Capacité à apprendre (« learning agility »)

Il s’agit de la capacité et de la volonté à apprendre de ses expériences, puis de mettre en pratique ces nouveaux savoirs. « Cette capacité fait clairement la différence entre deux personnes lors d’un accident de carrière, par exemple : l’une parvient à rebondir facilement, l’autre a plus de difficulté ».

Communication interculturelle

L’aptitude à la communication interculturelle permet de bâtir de meilleures relations aux autres quel que soit le contexte. Basée sur les « soft skills », « elle évite des faux pas et influence la manière de voir le monde ».

Automation

Utiliser les nouvelles technologies pour optimiser et personnaliser son expérience d’apprentissage fait parti des autres facteurs clés de succès relevés par l’étude. « Concernant l’apprentissage des langues étrangères, des recherches de l’université de Cambridge ont montré comment le big data, via l’analyse des données, peut aider à rendre une formation plus efficace en pointant le type d’erreurs et leur fréquence selon tel ou tel profil d’étudiant (nationalité, par exemple) ».

Réalité virtuelle et augmentée

Les dernières innovations technologiques permettent de créer des environnements d’apprentissage immersifs à base de simulations, d’interactions). « Si vous ne pouvez vous déplacer, nous amenons le monde à vous »  est le mot d’ordre de cette réalité virtuelle dont l’un des atouts est de générer de l’empathie et de permettre de nouer des liens au delà de la distance géographique.

—————

Repéré depuis https://www.focusrh.com/formation/formation-professionnelle/nouveaux-modes-d-apprentissage-les-pistes-suivre-32115.html