Le 10 octobre dernier s’est tenu le Mobile Learning Meeting. Une journée pour tout comprendre du mobile learning, l’occasion de faire un tour d’horizon des dernières tendances et influences du mobile en formation. Petit format aux grands effets !

 

Les contenus

En 2018, plus de la moitié des activités sur Internet proviennent d’un mobile. Autant dire que non seulement, on aime notre mobile, mais qu’on le privilégie aux ordinateurs dans la majeure partie des cas. Très certainement parce qu’il est un peu plus difficile de mettre un ordinateur qu’un mobile dans son sac à main, mais pas que. En général sur un mobile, tout va plus vite : ouvrir une application, partager une photo, répondre à un message, regarder une vidéo, réagir à une publication…

Cette sur-utilisation du mobile nous formate, nous conditionne, modifie nos préférences, et la guerre de l’attention que se livrent les géants du jeu et des réseaux sociaux a pour conséquence une escalade, en richesse, en réactivité, en fonctionnalités qui élève nos attentes qualitatives vers des sommets.

Difficile alors pour les contenus aux accueillantes, mais vieillissantes mascottes, aux écrans bourrés à craquer de textes et de pictos de rivaliser avec les app mobiles qui sont devenues notre quotidien.

Ces petits engins nous ont donné goût et préférence pour les contenus courts, percutants, impactants, addictifs.

Finies donc les conceptions linéaires dont le résultat final ne peut pas renier sa filiation avec PowerPoint son géniteur, place à une nouvelle narration, de nouvelles activités courtes, intuitives et réactives, aux micro-contenus (capsules), aux vidéos plutôt qu’aux longs textes, aux challenges entre apprenants plutôt qu’à la punition d’un quiz.

Les contenus pour mobile sont même reliés à notre environnement, ils utilisent les capteurs de nos smartphones : caméra, micro, bluetooth, géolocalisation pour proposer des activités pédagogiques totalement nouvelles.

Les agences dédiées à la création de contenus mobile ont d’ailleurs une approche pédagogique spécifique à ce format, comme Tips n’ Learn, Xperteam Easy, SkillsDay, Action on line, Yoobic

 

Les outils de création

Les outils auteurs orientés mobiles sont une grande source d’inspiration pour les concepteurs un peu trop formatés par les écrans e-learning, et même si leur nombre n’égale pas encore la pléthore des outils e-learning historiques, l’offre est tout de même conséquente : Beedeez, Sparted, InTeach, Teach on Mars, Sparks, Seekoya, Dollycast, Kumullus, Pangone, Elucidat Beekast, Wooclap

Chacun a bien sûr sa spécificité, mais tous partagent une approche commune du micro-learning au format court, gamifié, engagent et interactif.

Dans le même esprit d’efficacité que les contenus qu’ils produisent, ces outils sont d’une facilité de prise en main déconcertante, en tirer le meilleur se fait rapidement et sans douleur. Une fois essayé, le retour aux usines à gaz d’antan devient vite inconcevable.

 

Les outils de diffusion

Comme pour la production de contenus, les schémas historiques ont la vie dure, et les questions les plus souvent posées au sujet de la diffusion de contenus mobile-learning tournent autour du scorm, des LMS corporate, du reporting.

Le mobile-learning hérite naturellement de toutes les technologies et concepts de l’univers des app pour mobile : téléchargement depuis les stores (iOS & Android), tracking hyper complet, disponibilité hors réseau, notifications push, interactions entre utilisateurs,… sans pour autant se couper des interconnexions avec les plateformes e-learning.

Pour l’utilisateur, l’expérience est très différente, plus la peine de se connecter à une plateforme pour accéder aux contenus, il suffit de lancer une app pour reprendre son cours en 1 clic exactement là où l’on s’était arrêté, de progresser sans temps d’attente, de lancer une nouvelle activité en répondant simplement à une notification plutôt que de chercher (souvent en vain) un lien dans la jungle des emails.

Les plateformes mobiles présentées au Mobile Learning Meeting ont fait forte impression : Syfadis, MindOnSite, Teach on Mars, Beedeez, Sparted, Sparks, InTeach, Xperteam, …

Rendez-vous l’année prochaine pour confirmer ces nouvelles tendances.

 

« Formez-formez petits mobiles ! » — Marcel Campion.