La question de l’utilité ou de la pertinence d’intégrer le mobile dans sa stratégie formation ne se pose plus. Mais de l’intention à l’action, quelques questions clés sont à traiter : transposer des contenus existants ou repartir de zéro ? Quel outil auteur choisir ? Quelle plateforme utiliser ? Quels prestataires retenir ? 

Se lancer dans le mobile learning

Que le besoin soit de diffuser des séquences de Micro-Learning accessibles en tout lieu et à tout moment ou bien de permettre aux apprenants de consulter leurs modules e-learning depuis leur tablette ou leur smartphone, se lancer dans le mobile learning ne se réduit pas à réduire la taille des contenus diffusés, mais bien d’adapter la structure, la pédagogie, les activités, l’aspect et l’ergonomie des contenus de formation. Les lassantes séquences d’écrans rythmées par les clics sur le bouton “suite” n’ont plus leur place sur les écrans de nos mobiles. Il faut au contraire de la variété dans la forme, des interactions tactiles, des surprises, des échanges et des challenges avec les autres apprenants, des séquences plus courtes et plus opérationnelles… un autre monde, mais relié avec des échanges et des activités traditionnelles. Du blended-learning dopé au mobile.

Les outils pour produire

Une fois l’étape de conception de contenus mobiles passée, la question de la production des contenus se pose. Deux réponses sont possibles : produire des contenus “natifs”, c’est-à-dire utilisant pleinement tout le potentiel des appareils mobiles, ou bien produire des contenus “responsives” compatibles avec une diffusion mixte, sur grands ou petits écrans.

Les principaux outils pour produire des contenus natifs sont : (dans l’ordre alphabétique)

Les principaux outils pour produire des contenus responsives sont :  (dans l’ordre alphabétique)

(pardon pour ceux que nous avons oubliés)

Mais la principale difficulté n’est pas de choisir le bon outil, mais bien de ne pas reproduire les schémas du passé par la force des habitudes ou par facilité.

Les outils pour diffuser

Une fois les contenus mobiles conçus et produits, il faut passer à leur diffusion. Les contenus natifs sont des “App” qu’il suffit de télécharger depuis les stores (iOS ou Android) pour pouvoir les consulter directement. Mais il est également possible d’intégrer des contenus mobiles sur son LMS si celui-ci est accessible depuis un mobile.

Là, les choses se compliquent un peu car tous les LMS ne sont pas compatibles avec les mobiles, et encore moins ne disposent d’une App dédiée à la consultation sur SmartPhone ou tablette.

Les principaux LMS disposant d’un App dédiée :

La liste des LMS responsive étant trop longue, elle ne sera pas développée ici.

Contenus sur mesure et sur étagère

Il est également possible d’acquérir des contenus sur étagère adaptés à une diffusion mobile, ou bien de faire appel à une agence spécialisée dans la production de contenus mobiles sur mesure.

Les principales agences sont :

(pardon pour ceux que nous avons oubliés)

 

L’excitante aventure du Mobile Learning vous tente ? Rendez-vous le 10 octobre à Paris au Mobile Learning Meeting, le 1er événement entièrement dédié au Mobile Learning.

 

« Mini format, maxi effet ! » — Arthur et Sélénia