Loi du retour accéléré : la théorie vertigineuse du futurologue de Google qui n’a jamais eu tort

Loi du retour accéléré : la théorie vertigineuse du futurologue de Google qui n’a jamais eu tort

Il ne s’est encore jamais trompé. Ray Kurzweil, le futurologue de Google, a été l’un des premiers à prophétiser qu’un jour un ordinateur battrait un homme aux échecs. Cette fois-ci, il a développé la loi du retour accéléré, soit un progrès illimité de plus en plus rapide avec pour conséquence que l’immortalité devienne réalité.
 Ray Kurzweil et les transhumanistes sont persuadés que les lois identiques à cette loi de Moore sont en train d’émerger dans les sciences du cerveau, dans les nanotechnologies, dans le séquençage et la manipulation de l’ADN… L’idée c‘est que l’évolution des capacités humaines suit une succession de courbes exponentielles. Il s’agit de courbes qui montent à la verticale et de plus en plus vite. Concrètement, la loi du retour accéléré donne un pouvoir à l’homme qui devient quasi illimité sur son cerveau et sur la matière.
 Cette loi pourrait s’énoncer sous une forme plus explicite : l’utilisation de technologiques dont la croissance est exponentielle, permet, lorsqu’elle est le moyen d’étude d’un sujet, de faire progresser la connaissance de ledit sujet de façon également exponentielle.

Bien évidemment, le caractère exponentiel de ces changements, qui est une première dans l’histoire de l’humanité, change toute la donne, y compris en terme de civilisation. Imaginez par exemple que demain il n’y ait tout simplement plus de maladie. C’est d’ailleurs ce qui va se produire d’ici 5, 10 ou 30 ans. Demain, donc ! Que fera-t-on des centaines de milliers d’hôpitaux à travers le monde, et que feront les millions de médecins et personnels associés, infirmières, mais aussi, de façon connexes, les industries spécialistes de la constructions de bâtiments de santé ?

Si une partie de ces prédictions se mettent en place…. L’humanité va vivre une révolution sans précédent… Et il n’est pas sûr qu’elle soit prête pour cette révolution… Ce qui implique des contre-révolutions violentes. L’avenir ne sera pas de tout repos. Google est derrière chacune de ces technologies. A court terme, la société présente sur tous les segments et deviendra un état privé planétaire…

Repéré depuis Loi du retour accéléré : la théorie vertigineuse du futurologue de Google qui n’a jamais eu tort | Atlantico.fr

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous