LinkedIn et Lynda, le mariage du siècle ?

LinkedIn et Lynda, le mariage du siècle ?

Lynda, l’une des stars du #e-learning aux Etats-Unis, vient d’être rachetée par LinkedIn pour 1,5 milliard de $. Un montant colossal à la hauteur des enjeux business, mais aussi de la mutation que connait le monde de la #formation
 Un site dont l’internaute paye le contenu – de 25 à 37 $ par mois pour un accès illimité à des formations que l’on suit à son propre rythme – ça fait plus d’un envieux. Un potentiel de clients totalement captifs de 350 millions d’internautes, c’est-à-dire les membres de LinkedIn qui pourraient vouloir s’offrir ces cours en ligne pour se donner un meilleur profil, c’est brillant. Et il ne s’agit pas uniquement des internautes.
Lynda réalise 2/3 de ses revenus auprès des individus et 1/3 auprès des entreprises. LinkedIn réalise 60% de son CA avec des solutions de recrutements. Donc si l’on admet que ses premiers clients sont les recruteurs et managers qui embauchent, on comprend que LinkedIn veuille maîtriser la chaîne du recrutement, en passant aussi par la formation, pour permettre à ses recruteurs de trouver les meilleurs candidats dans son réseau. C’est là que Lynda intervient : non seulement LinkedIn a de quoi développer les compétences de ses membres, mais il pourrait aussi vendre des nouveaux services à ses clients corporate.

Cette concentration va permettre à Linkedin de prendre des parts de marché sur le secteur de la formation de façon durable. A la façon d’Amazon, la plate forme Linkedin perturbe la chaine de valeur en proposant une offre en amont de ses concurrents. Tension en vue.

Repéré depuis LinkedIn et Lynda, le mariage du siècle ?

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.