Selon le dernier baromètre Afinef de novembre 2015, 90% des entreprises interrogées déclarent utiliser l’e-learning, dont 60% depuis plus de trois ans. La formation à distance ne se présente donc plus comme une alternative à la présentielle, mais comme une véritable opportunité.

L’, outil complémentaire à la formation présentielle

L’e-learning souffre de préjugés qui lui prêtent une image négative. Il est, en effet, souvent associé à la rigidité, et à la déshumanisation. Pourtant, il ne vient pas supplanter les formations physiques, mais se présente comme un véritable de complémentarité.

C’est tout l’enjeu du blended learning qui allie formation présentielle et digitale, et crée ainsi des formations sur mesure à l’efficacité redoutable.

Préparer la formation pour optimiser l’engagement de l’apprenant

L’engagement de l’apprenant est essentiel. Pour cela, il est indispensable de penser les parcours de formation blended learning en amont, afin que chaque contenu e-learning puisse faire l’objet d’une étude poussée sur le plan pédagogique et sur le plan graphique et garantisse ainsi cette adhésion et cet engagement nécessaires au bon apprentissage.

L’e-learning n’est plus une alternative aux formations traditionnelles, c’est un véritable outil qui accroît l’efficacité des formations, alors plus individualisées, plus optimales, plus en adéquation avec l’apprenant. Et c’est bien cela qui change tout.