Les élèves utilisant leurs tablettes et smartphones personnels à l’école, un succès pédagogique… Aux États-Unis.

Les élèves utilisant leurs tablettes et smartphones personnels à l’école, un succès pédagogique… Aux États-Unis.

Le phénomène BYOD (« Bring Your Own Device ») est davantage un état de fait croissant qu’une innovation : les salariés se rendent sur leur lieu de travail avec leurs smartphones, tablettes et ordinateur, et les utilisent (en partie) à titre professionnel. Appliquer le même concept à l’école, plutôt que d’injecter à toute force du matériel onéreux : une idée forcément intéressante, testée assidument aux États-Unis.
 Les résultats sont là. L’utilisation de matériel personnel renforce ou conforte la confiance et stimule l’attention, donc accroît la participation et la collaboration. C’est aussi un excellent moyen d’instruction personnalisée, imposant un effort d’auto-gestion précoce et bénéfique, qui dépasse largement le modèle d’enseignement frontal « classique », passif et peu stimulant. Last but not least, c’est un sérieux atout économique pour les écoles, qui n’ont pas à dépenser des sommes conséquentes pour s’équiper en matériel numérique.

En entreprise aussi le BYOD pose question…. Questions de sécurité mais également d’usages. Notre smartphone est devenue le couteau suisse du quotidien… Le m-learning sera demain sur vos smartphones.  Et le télétravail implique également souvent l’utilisation de plusieurs machines.

Repéré depuis Les élèves utilisant leurs tablettes et smartphones personnels à l’école, un succès pédagogique… Aux États-Unis. – educadis.fr

2018-01-01T21:09:31+01:00mai 11th, 2015|Categories: Méthodes et organisation, Pédagogie|Tags: , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous