Changer la formation pour la ré-enchanter. Par Philippe GIL

Changer la formation pour la ré-enchanter. Par Philippe GIL

Côté client la pression est forte : former mieux, former plus de monde, former plus vite, former de façon plus efficace et avec une meilleure maîtrise des coûts. L’exigence du retour sur investissement sur chaque euro investi se fait en effet de plus en plus pressante…

Côté organismes de , après avoir été doucement baignés dans le cadre propice de la loi de 1971 sur la formation professionnelle continue, les acteurs du secteur de la formation font face à une remise en cause forte de leur cadre d’exercice. Réforme de la Loi qui modifie fortement les règles du jeu, impact des technologies numériques et menace d’une « Uberisation » du secteur, nouveaux entrants et internationalisation sont autant de menaces à transformer… en opportunités.

Innover en formation est accessible à chacun d’entre nous

Certains peuvent penser que, pour innover, il faut en avoir les moyens, et que l’innovation est proportionnelle à la capacité d’investissement. Or la démarche d’innovation en formation est … protéiforme.
Innover n’est pas inventer. C’est plutôt savoir combiner, savoir revisiter des pratiques anciennes selon les canons et les moyens d’aujourd’hui. C’est de la « créativité ajoutée » comme la désignait, avec son sens aiguisé de la formule, Pierre Leboulleux, directeur général de Cegos à la fin des années 2000.

Quelques exemples d’innovations

On peut également innover en utilisant pour certaines catégories de stagiaires des méthodes d’animation décalées et inhabituelles. Par exemple, faire travailler un comité de direction avec des Legos pour renforcer la capacité de chacun à travailler en équipe est une innovation sous l’angle pédagogique : il faut oser prendre le risque.

De la nécessité de se faire un point de vue

Nous l’avons vu, il ne s’agit pas ici de basculer dans une vision utopique qui imposerait de faire table rase du passé. Il s’agit d’accompagner, d’éclairer chacun quant aux choix qui nous sont proposés.
, , SPOOC, Mobile-learning, , présentiel , social learning… Les possibilités n’ont jamais été aussi nombreuses.

Cette notion expérientielle est fondamentale pour pouvoir vendre l’innovation en interne. Ne pas s’en tenir au discours du brillant commercial, au conseil du parfait consultant qui n’a lui-même jamais pratiqué, à l’avis de son collègue, ou encore à son intuition…
Se mettre en immersion, en position d’apprenant ou d’utilisateur de la , de l’, de la démarche. Pratiquer pour pouvoir en parler avec justesse, en ayant une bonne vision des bénéfices et des inconvénients. Ne dit-on pas aujourd’hui que l’expérience utilisateur est au cœur des approches marketing et commerciales, et la clé du succès de tout nouveau produit ? Pourquoi la formation ne s’en inspirerait-elle pas ?

C’est à ce prix que l’innovation en formation trouvera sa place dans votre organisation et vous évitera bien des coûts superflus et des expériences décevantes

Repéré depuis Changer la formation pour la ré-enchanter. Par Philippe Gil

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.