Les bénéfices sociaux de l’apprentissage par problème

Les bénéfices sociaux de l’apprentissage par problème

L’ par problème () appartient aux pédagogies qui engagent chacun dans l’action. Il ne s’agit pas seulement d’# du maître, mais de se mettre en mouvement et de relever des défis en équipes. La façon d’apprendre en groupe, les allers et retours entre recherche individuelle et investigation en équipe participent à la façon d’apprendre à se comporter face à l’apprentissage individuellement mais surtout et aussi collectivement. Mais il s’agit de bien comprendre qu’il y a une différence entre la résolution d’un problème ponctuel et la réalisation de tout un programme sur le format des APP. Les APP prennent toute leur mesure dans des dispositifs

Par le travail constant en groupe, l’apprentissage par problème développe des compétences sociales, de l’autonomie et de l’engagement dans l’action. Elle nécessite une révision des rôles et postures des enseignants et des apprenants.L’apprentissage par problème ouvre également sur des capacités à : animer une réunion un groupe de travail, communiquer efficacement, convaincre, écouter les autres, les respecter et les comprendre, adapter son comportement à l’autre, animer une équipe, pluriculturelle le cas échéant, et la motiver, chercher efficacement l’information, l’évaluer et la traiter, avoir un esprit critique et de la créativité.

Ce retour d’expérience proposé par Cristol Denis permet de comprendre les bénéfices de l’apprentissage par problèmes mais également les impacts du dans cette démarche pédagogique. Pour ma part, je pense qu’il est intéressant de mixer présentiel et équipe distante, avec des équipes pluridisciplinaire. Bref de choisir la voie de la complexité plus riche et variée.

Repéré depuis 4cristol.over-blog.com

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.