LearningTech 2013. Londres

LearningTech 2013. Londres

Hall

Il suffisait de traverser la manche et de poser ses valises à l’Olympia… de Londres.
Car oui il y a un Olympia à Londres. Pas pour écouter les derniers chanteurs en vogue mais pour découvrir les dernières nouveautés du monde de la formation professionnelle; et en plus oui, nous ne rêvons pas l’un des conférenciers s’appelle Paul MacCartney, pas un scarabée non, mais un expert en e-elarning.

Paul MacCartney

[line style=normal][/line]

Et l’événement de ce début d’année c’est bien entendu… les deux événements qui font salon commun :

  • Le Learning technologies event
  • Et le Learningandskills event.

Nous nous sommes bien entendu intéressés au premier de ces événements le Learning Technologies Event qui annonçait réunir sur deux jours les 29 et 30 janvier 2013 plus de 220 exposants, plus de 5000 visiteurs (entrée gratuite), 120 ateliers (gratuits également) et en parallèle un cycle de conférences (995 £ hors taxes) réunissant 50 conférenciers (un seul français), 450 participants payants.

London the place to be for e-learning

IMG_0002IMG_0009
IMG_0011

 

 

Premières impressions

Ce qui est frappant lorsque l’on pénètre dans ce salon c’est l’affluence. Du monde, beaucoup beaucoup de monde, et ce dès l’ouverture le premier jour. Et malgré cela une grande fluidité dans l’accès au salon : 3 secondes pour retirer son badge auprès d’une hôtesse ou se débrouiller tout seul sur une borne en accès libre grâce au scan du barcode reçu par mail. Enfantin.

Deuxième élément frappant : la taille des stands, leur esthétique, leur nombre. On est là dans un vrai salon professionnel proche des salons IT que l’on connaît ou du salon RH & e-learning mais côté solutions IT pour les RH.
Un salon qui fait pro avec des acteurs qui font pro.

Le contraste est d’ailleurs frappant avec l’autre partie du salon consacrée aux organismes de formation « traditionnels ». Le salon est lui aussi… traditionnel avec ses box et ses pancartes bien alignées et ses posters scotchés sur les parois.

Mais revenons à Learning Solutions, fruit de notre voyage Londonien et nos premiers constats.

[line style=normal][/line]

Les sponsors : c’est du lourd

Sumtotal, Cornerstone (signe la 4ème de couverture du très beau et très épais catalogue de l’exposition riche en pub mais en contenu à valeur ajoutée aussi), Crossknowledge, Cerpoint (distribue le sac dans lequel tous les visiteurs vont stocker leurs nombreuses docs), Fusion universal ; Brightwave, Net Dimensions, Kineo, Saba, Saffron Interactive

Autre élément frappant le professionnalisme de l’organisation : ici tout fonctionne du premier coup, la technique est au rendez-vous (sonorisation, vidéoprojection…), vous disposez du catalogue papier du salon, du plan du salon, de la liste des ateliers, des conférences… tout cela au format papier ou… sur une apps téléchargeable sur votre Ipad ou Smartphone. Apps produite par l’une des sociétés exposantes : Epic.

Enfin à noter que le cadeau / lot le plus tendance pour faire venir un prospect jouer à un concours sur son stand est un iPad ou iPad mini. Pas d’autres tablettes à gagner. Pas d’autres tablettes en présentation / démonstration sur les stands. C’est Apple qui fait rêver et aide à vendre. C’est le cas chez Saba, en échange de sa présence à une démo de sa solution, chez Cornerstone contre le recueil d’idées des participants sur le futur de la formation, chez Questiontools contre le passage d’un test sur son outil et la création d’un compte (donc recueil des coordonnées).


Qui participait ?

La présence massive des éditeurs de solutions logicielles type CMS, LMS et LCMS est frappante.

Ce sont eux qui ont les plus grands stands et qui sont aussi présents en nombre. Tous les opérateurs majeurs ou reconnus comme tels sont là :

  • Cerpoint,
  • Saba,
  • Cornerstone
  • ….


Quelques intégrateurs complets ou des prestataires de solutions formation complètes :

  • Lumesse,
  • Crossknowledge,
  • Kinéo
  • et Epic jouent dans cette catégorie.

Peu de provider de contenus OTS purs : nous n’avons pas vu Skillsoft, ni Element K. Saffron était présent ainsi que quelques agrégateurs de contenus notamment comme le distributeur de Hemsley Fraser The Working Manager… qui ne citait d’ailleurs pas HF ni sur son stand ni sur sa doc…

A noter la réapparition de cabinets conseils dans ce domaine avec la présence de Deloitte Ainsi que de SAP au travers de sa filiale SuccessFactors. A noter que Deloitte se positionne sur des contenus sur étagères (dans son domaine : finance, tax accounting, compliance…), sur la mise à disposition d’App customisable pour créer son environnement d’apprentissage sur tablette, sur une plateforme de social media ainsi que sur sa capacité à développer des contenus sur-mesure.

Enfin IBM est aussi présent au travers de la société Kenexa rachetée l’été dernier pour la modique somme de 1,3 milliards de dollar. Pour en savoir plus (le Monde Informatique)

Nous retrouvons donc des acteurs majeurs dotés de solutions RH assez impressionnantes (n’oublions pas Taleo racheté par Oracle).

ReedLearning : avec une offre de formation interentreprise assez étoffée et un catalogue clair. Des stages de une journée à deux jours incluant ou non du e-learning. Les thèmes softskills habituels : mangement, communication, sales…. Pratiquement chaque stage est associé à un label certifiant dont il constitue l’une des unités de valeur.

A noter la présence de TATA Interactive Systems (filiale du groupe géant indien TATA). Présent lui aussi sur tous les secteurs du e-learning. Récompensé en 2012 par 3 prix décernés par Brandon Hall aux Etats-Unis.

 

Quid de la présence de sociétés françaises ?

  • Présence clairement affichée de Crossknowledge mais qui apparait ici comme parfaitement intégré au milieu britannique.
  • Présence d’un représentant distributeur des produits Daesign serious games et blended solutions sur le stress au travail : www.comcolors.com
  • Absence de KTM qui l’année dernière pourtant était exposant.

Bref peu de continentaux présents chez la perfide Albion.

  • Pas de e-doceo,
  • pas de ENI,
  • pas de FuturSkills (ex Syfadis)
  • pas de Cegos…
[line style=normal][/line]

Des Nouveautés ? Des ruptures ? Des tendances ?

Pas franchement, nous sommes plutôt dans le registre de la consolidation et des évolutions. Les mots clés que sont Mobile Learning et Social Learning sont la tendance.

Pas d’emphase particulière sur les serious games, considérés davantage comme une solution e-learning parmi d’autres. L’appellation serious-games n’est d’ailleurs pas utilisée par les anglos-saxons préférant être plus précis en utilisant Game-Based Learning. Ceci décrivant mieux l’usage du jeu en formation tant il est vrai qu’en France on trouve beaucoup de produit d’information et de communication sous le vocable de serious games.

Le Cloud fait son apparition également chez quelques opérateurs : c’est le cas de Saba qui propose de venir découvrir une démo de 10 mn sur son stand de son « Saba People Cloud » Un nuage chasse l’autre (le SAAS)…

Par contre on sent bien un souci d’orienter les solutions proposées vers la performance et l’efficacité pour le business. Les discours traduisent la tendance de l’économie : on recherche de la performance et la formation a décidé de servir les intérêts du business avant tout.

Si l’on étudie les occurrences des thèmes abordés lors des conférences et qu’on les représente sous la forme d’un nuage de mots : mobile et social sont donc les concepts les plus présents dans le programme des conférences. C’est tendance !

Nuage

 

Les logiciels éditeurs de contenus

Deux d’entre eux ont retenu notre attention :

Seminar Author

Seminar

De la société Acteon Communication and Learning. Outil assez simple, voire rudimentaire mais qui est bien en cohérence avec la promesse : il s’agit d’un outil de rapid e-learning qui permet de se passer de toute compétence en programmation. Des templates, des exercices à choix multiples, des drag and drop sont proposés en standard. A noter la diffusion sur tablettes et mobiles des ressources créées et la possibilité de faire une revue en ligne collective du module créé. Le tout pour la somme rondelette de 995 £ HT.

Luminosity Studio de CM Group

Luminosity

Une ou deux fonctionnalités originales peu rencontrées jusqu’à ce jour sur des outils auteurs. Un écran permet d’avoir une vision de l’ensemble des pages de son cours et de l’état de ces pages : quel template utilisé, qui l’a mise à jour en dernier et quand, quel statut, quel exercice. De la même façon il est possible d’avoir une vue de son projet par un récapitulatif des objectifs pédagogiques : bref une sorte de synthèse de son synopsis pédagogique en un clic. Très utile pour vérifier la cohérence de sa progression pédagogique et ses enchaînements. Possibilité de partager son projet pour en faire une véritable production collaborative, ainsi que d’importer des powerpoint ou de donner vie à des schémas grâce à la fonction de graphic overlays.

 

Les plateformistes

La listes est longue nous l’avons dit. Tous sont présents.

A noter la forte tendance des fournisseurs de solutions technologiques à rattacher leurs discours à des usages ou des besoins clients. Cela se traduit par une abondance de conférences et de livres blancs.

 

Leurs conférences

Voici les titres des principales conférences animées par les plateformistes afin d’identifier quels sont leurs dadas du moment et les thèmes sur lesquels ils tentent d’appâter le chaland.

  • Saffron
    • e-Learning re-imagined: the secret to achieving and measuring ROI
  • Certpoint
    • 6 Learning and Development challenges for 2013
    • Moving to mobile for Learning and performance
  • SumTotal
    • Empower your learning audience anytime, anywhere
  • Saba
    • Transforming the way people learn
  • Blackboard
    • Les 5 habitudes d’organisation hautement performantes en formations
  • NetDimensions Analytics
    • making sense of Small data and big data
  • Cornerstone
    • Energise your learning… it’s a social, social word –the latest in social and collaborative learning solutions, including mobile applications…
  • Successfactors
    • The 4 W’s of informal learning

Et heureusement il y a ceux qui nous font mentir et qui sont à fond dans le produit :

  • eXact learning solutions (Using dynamic publishing and responsive templates design in the new eXact learning LCMS version 10)
  • et Assima

 

Les livres « blancs et autres études »

Les thèmes traités par les plateformistes leur permettent d’éclairer leur technologie à la lumière des usages. Dotés d’une réflexion sur le fond on doit pouvoir s’intéresser à la solution fut-ce-t-elle quelque peu décalée des concepts énoncés. Savoir raconter des histoires permet de rattacher la technologie assez simplement.

Champion du monde toute catégorie de cette démarche Crossknowledge qui met à disposition en libre service pas moins de 3 documents :

  • le premier (on doit s’attendre à ce qu’il y en ait au moins un second ?) baromètre européen du e-learning réalisé en partenariat avec IPSOS et FEFAUR
  • Evaluer et démontrer la valeur de la formation : met en perspective la problématique de retour sur investissements
  • 10 ans de e-learning : nos clients partagent leurs expériences. Un florilège de case studies démontrant la pertinence des solutions de Crossknowledge.

 

Les plateformistes anonymes

Ce titre n’est pas sympa, ce n’est pas parcequ’ils n’étaient pas dans nos radars qu’ils n’ont pas réussi à se faire un nom sur le marché UK .

Nous avons retenu deux d’entre elles comme proposant des solutions à valeur ajoutée.

Learning Manager Glo :

de la société coloni, présenté comme une solution SAAS .

4 versions disponibles avec des fonctionnalités de plus en plus sophistiquées : Standard, Corporate, Global, Enterprise
Une communication sur le prix : disponible à partir de 12750 £ par an

Quelques références :: Kia motors, Mazda, Ikea, Renault, RoyalBankofScotland

Redsource :

de la société redware

Ici c’est la techno up-to-date que l’on met en avant. On parle Scorm, Byod, Mobile , sécurité, disponibilité en 28 langues… un player Ipad asynchrone concurrent de celui de MOS. A noter également une offre de service de managed services de plateforme (voisine de celle de Demos eLearning Agency) mais aussi une idée intéressante : proposer une offre de service avec un plan de migration pour passer de la plateforme déjà installée chez le client à celle qu’on lui vend.

 

Parmi les autres solutions présentes à noter :

  • Course Manager de la société Accesplanit qui propose une solution d’automatisation des process admistratifs et commerciaux des entreprise de formation. Proche d’un TMS. (marketing , onlinebooking, e-commerce)
  • Fuse de la société Fusion Universal centré sur la capture et la diffusion des savoirs informels. On est en plein e-learning 2.0.
  • Kallidus qui présente une suite complète de Learning, Performance and Talent Management.

 

Les plateformes pour la formation aux applicatifs informatiques

Comme d’habitude la formation à l’informatique ne fait pas les choses comme les autres… et cela peut se comprendre.

Nous nous penchons sur deux sociétés qui proposent des solutions de type EPSS (Electronic Performance Support System), même si ce thème (expliqué avec humour par Ontuitive ) peut paraître réducteur par rapport à certains usages développés notamment par Assima.

Ontuitive

Learning Guide Manager est la solution de création et de gestion d’EPSS dont les principales fonctionnalités sont :

  • Concevoir: permet aux concepteurs de contenu de dessiner la solution globale avant de plonger dans la création ou l’intégration du contenu.
  • Développer: permet la création à la fois d’un EPSS et le contenu d’apprentissage traditionnel.
  • Gérer: la fonctionnalité de marquage (tag) et de catégorisation des objets de contenu facilite la maintenance.
  • Intégrer: Outils de sélection et d’intégration de ressources existantes au sein de la solution de soutien à la performance.
  • Délivrer: technologie qui permet la diffusion de la solution de support à la performance d’une source unique pour les différents utilisateurs finaux selon différents canaux, notamment:
    • Directement intégré dans les applications d’entreprise basées sur le Web
    • Diffusion mobile via un navigateur Web ou une application native
    • Desktop Delivery via un navigateur Web
    • Prestation traditionnelle en e-learning
    • Livraison d’impression traditionnelle

Les champs d’application listés par Ontuitive sont notamment la suite office de Microsoft, Salesforces, Lync, Sharepoint sans compter les applications sur-mesure développées sur des environnements Oracle ou SAP.

Assima

Les solutions d’Assima nous les suivons depuis plus de dix ans. Elles sont toujours inventives. Mais ce que nous a présenté Eric Duneau CTO et co-fondateur en avant-première est assez incroyable.

Le nom de l’application Vimago. Génial pour les formations aux applicatifs informatiques.

Ca nous a tellement emballé que nous avons décidé de faire notre « focus société » sur Assima. Alors suivez votre prochain point veille from Le Learning Lab.

 

Les agences de création de contenu sur-mesure

Voici les 4 agences qui ont retenu notre attention. Bien entendu au delà du sur-mesure elles présentent et proposent souvent des offres complémentaires : plateforme, outils auteurs…

Mindclick Basée à Nottingham.

MindClick

Une belle plaquette, de belles références, un discours axé sur la créativité. Et finalement quand on se penche sur les réalisations ça ne décoiffe pas tant que ça.

Meilleurs en marketing, en graphisme et animations qu’en e-learning ?

Eukleia training Basée à Londres

Eukliea

Une société de formation spécialisée dans le domaine bancaire et financier qui inclue une agence de création et de production e-learning. Très intéressant. Très professionnel, des clients prestigieux dans le monde de la finance.

Quelques produits sur étagère dans le domaine financiern vendus sur le site à 30£ HT par personne, avec dégressif à compter de 25 accès.

Agence partenaire de Cornerstone On demand dont ils peuvent distribuer une version pour des projets de moins de 1000 licences, et assurer une mise en relation pour de plus grands projets. Met en avant sa méthode de développement de contenus e-learning

Kinéo

Kineo

Filiale de City and Guilds l’un des plus puissants groupe de formation et d’éducation au Royaume Uni et dans le Monde.

Un discours axé sur le Retour sur Investissment : « Nous avons fait économiser 5M£ à Mac Donald’s et développer les profits, 500K£ économisées à Mark and Spencer et une augmentation de 20% de la satisfaction client.

Si les démos présentées ne semblent pas complètement révolutionnaires il semble en tous cas que Kinéo dispose d’une force de frappe impressionnante en matière de production. Assurément l’agence la plus impressionnante de par sa présence internationale. Avec près d’une dizaine d’implantation dans le monde. A noter une approche par solutions : le e-learning pour les ventes, le e-learning pour l’intégration des nouveaux embauchés…

Epic

Epic

L’agence e-learning la plus « classe », la plus « glamour même. Avec une superbe plaquette qui présente de façon remarquablement claire les prestations de l’entreprise. Elue entreprise e-learning de l’année 2012 et raflant 5 récompenses au e-learning awards 2012.

Là aussi le discours est centré sur l ‘efficacité et le retour sur investissement. Exemple ? Comment faire économiser un million de livre à British Airways en transformant un cours 100% en face à face en un cours blended utilisant un module d’e-learning immersif très sophistiqué.

 

Pour conclure

Bien entendu nous n’avons pas pu tout voir, tout approfondir de ce salon mais ce qu’il en ressort globalement c’est que tous les acteurs qui ont cru à ce marché du e-learning depuis des années ont eu raison.

Ce salon est une véritable bouffée d’oxygène.

A recommander aux professionnels français du e-learning et de la formation.

  • OUI il y a un VRAI marché pour ces solutions.
  • NON ce n’est plus un effet de mode.
  • OUI c’est inéluctable.
  • OUI il y a une forte professionnalisation.
  • OUI les anglos-saxons font la course en tête notamment à l’international
  • OUI ils ont assimilé les discours sur la pédagogie et le design graphique et ne sont plus dans l’enseignement programmé façon Skinner mis en ligne
  • OUI l’univers des possibles en Technology Enhanced Learning est infini
  • OUI le e-learning sous ses différents visages et combinaisons est l’avenir de la formation !

Que de bonnes nouvelles !

 

Annexes

Les ateliers gratuits

 

  1. Online engagement: what to do if you build it and they don’t come
  2. A fully bespoke, instantly updateable, constantly available, flexible, online work boo
  3. Is compliance training a waste of time?
  4. Learning for the YouTube generation
  5. Execution or extinction; how smart companies drive execution through ‘social norming’
  6. e-Learning re-imagined: the secret to achieving and measuring ROI
  7. making learning alive at work
  8. What does your next LMS look like?
  9. Embracing new learning technologies to deliver business results – helping organisations to optimise their knowledge capital
  10.  Through the looking-glass – the future of learning technology
  11. Six L&D challenges for 2013
  12. making learning alive at work (continued)
  13. Designing e-learning for iPads (
  14. 5 habits of highly successful learning organisations
  15. Take away learning, or eat in…effective multi-device learning and delivery
  16. Making an impact by personalising training
  17. Empower your learning audience anytime, anywhere
  18. Multi channel publishing/single source authoring: authoring once, outputting to many
  19. Creating agile, business-driven learning solutions
  20. When reality isn’t enough! Introducing Assima’s new training technology that is better than the real thing
  21. Using dynamic publishing and responsive templates design in the new eXact learning LCMS version 10
  22. The Saba People Cloud – transforming the way people learn
  23. So you think you can author for mobile learning?
  24. An American and an Englishman get social: Ron and Giles talk design, implementation and measurement of successful social learning
  25. Dynamic learning networks: transforming learning through smart knowledge sharing
  26. Energise your learning and development – it’s a social, social world!
  27. Creating a social learning environment
  28. From isolated courses to an integrated experience: Kineo and City & Guilds showcase ‘The City & Guilds Way’ portal
  29. Maximising memory – 6 ways to make your e-learning easier to remember
  30. The five essentials for delivering personalised learning
  31. The future of learning transfer
  32. Getting staff/people engaged with learning: the experiences of learndirect
  33. OK, so I have bought an e-learning system, what do I do now?
  34. Can localisation help your global customers experience the best your business has to offer?
  35. Branching within a software simulation in Articulate Storyline
  36. Content distribution strategy through multiple devices
  37. Learning doesn’t have to happen in a classroom: the mobile learner
  38. Addressing the BYOD challenge
  39. Social LMS: leveraging social to fuel the formal learning process
  40. Compliance management: get the best out of your LMS.
  41. Navigating the ‘perfect storm’ in L&D
  42. Multi-device e-learning: one responsive version to rule them all
  43. Drive down costs and improve your ROI – LMS customers tell you how
  44. Rapid development of soft skill simulations for training and assessment
  45. Energise your learning and development – it’s a social, social world!
  46. Tin Can experience: how we learn and work
  47. Playing games with quality
  48. Delivering project excellence through improved competence
  49. Analysing and identifying the learning needs of your managers
  50. Moving to mobile for learning and performance
  51. NetDimensions analytics: making sense of little data and big data
  52. Everyone, everywhere, at any time! How to adapt your learning strategy to reap the benefits of a multi-device world
  53. E-learning empowers business change at Daiichi Sankyo UK
  54. Interactive e-learning made easy with Articulate Storyline
  55. Beyond knowledge tests – assessing employee behaviour and confidence
  56. Getting your mobile strategy right
  57. Kia UK drives their training process forward with a digital workbook solution
  58. Best practice and live demonstration: creating great learning content for desktop and tablet
  59. Stretch your organisation further with Google Apps for enterprise
  60. Real learning architectures
  61. RSA a case study: How we halved training design time and decreased time to competence by 30%
  62. Creative ideas and drama influencing behaviours
  63. How to build a business case for formalisation of learning analytics
  64. The VF Hub bespoke end-to-end video management system
  65. Future of learning with HTML5 and video
  66. The future of online distance learning: practical lessons from the winners of Best Online Distance Learning Gold Award
  67. Embedding learning techniques into e-learning
  68. ‘’An absolute winner’’ – how to develop e-learning that improves performance (and delights your CEO
  69. Learning doesn’t have to happen in a classroom: the mobile learner
  70. Your guide to developing mobile learning – tools, tips and HTML5
  71. The future of mobile within learning
  72. Your toolkit for mobile surveys, quizzes and tests
  73. Addressing the BYOD challenge
  74. The ROI of collaborative development and distributed learning: the Babcock International story
  75. Crowd shaped: the future of online Learning

 

Les conférences :

 

 

2018-01-01T21:13:28+01:00mai 4th, 2013|Categories: Cognition et Communication|Tags: |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous