Le m-learning ou comment développer ses compétences grâce à son smartphone

Le m-learning ou comment développer ses compétences grâce à son smartphone

Applis sur smartphone, programmes de licence ou master accessibles sur tablette… La est aujourd’hui mobile. Sur quelles matières peut-on se former ? À partir de quand peut-on l’indiquer sur son CV et combien coûtent ces programmes ? Keljob vous explique tout.
Malléable, interactif et rapide, le grappille également du terrain au sein des formations à destination des salariés. Et ce, peu importe le contexte, comme le confirme Jerôme Bruet : « Que ce soit pour un usage sédentaire, en magasin dans le secteur de la distribution par exemple, le mobile permet de se former pendant les heures creuses. En déplacement, les vendeurs itinérants sont de plus en plus équipés de tablettes ou smartphones, ce qui permet de leur diffuser des modules de formation. » D’autant qu’il n’est pas obligatoire d’être connecté à internet en permanence. « L’apprenant embarque des ressources stockées en local, puis les utilise lorsqu’il se retrouve en train, dans l’avion, à l’hôtel… » Autre exemple, celui des opérateurs en usine. Pour Jean-François Le Cloarec, directeur d’ Touch’ : « Le mobile apporte un plus pour des personnes qui ne sont pas en poste devant un ordinateur en permanence. »
L’organisme de formation professionnelle Demos possède quant à lui sa propre solution de m-learning : Pocket Impulse. « Nous la proposons en complément de parcours de formation e-learning ou en présentiel », assure Emmanuelle Rohou, consultante à la direction Learning Solutions. Vidéos, études de cas, web conférence… Outre la diffusion de contenu, le m-learning offre de nombreuses possibilités, comme « l’ancrage des connaissances ainsi que la vérification des acquis par le biais de quiz, QCM, jeux… La prend de l’ampleur chez nos clients en réponse à des employés de moins en moins présents à leur bureau. » Comme le note Emmanuelle Rohou, « il s’agit pour l’instant d’un complément de formation en plus de la formation de base. »

En terme d’usages, on change de device (ordinateur, smartphone, tablette) toute la journée. Désormais, c’est au contenu de s’adapter au  contexte

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous