Dès les premières expérimentations, l’Action de formation en situation de travail s’est révélée multimodale. C’est ce qu’ont montré les intervenants d’une web-conférence, organisée mardi 18 juin, par le Fffod (Forum des acteurs de la formation digitale) et suivie par plus de 60 personnes.

Traçabilité de l’apprentissage

Même si, dans l’Afest, la formation se réalise essentiellement sur le lieu de travail, des formations peuvent être suivies par les apprenants dans des organismes de formation ou sur tablette dans le cadre du e-learning. Par ailleurs, une partie du suivi peut aussi être réalisée à distance par le formateur. « Le numérique peut se mettre au service de l’accompagnement », précise le consultant, Jean Vanderspelden, spécialiste des nouvelles formes d’apprentissage. Elle peut être aussi essentielle lorsqu’il faut apporter des éléments de traçabilité. Les apprenants peuvent ainsi filmer leurs apprentissages, partager des photos, et prouver qu’ils ont bien suivi la formation. C’est certain, le numérique accompagnera le développement de l‘Afest. De nouveaux usages lui seront trouvés.

—————

Repéré depuis https://www.centre-inffo.fr/site-centre-inffo/actualites-centre-inffo/le-quotidien-de-la-formation/articles-2019/lafest-plus-multimodale-quil-ny-parait