Réforme de la formation : faut-il maintenir ou supprimer l’investissement formation en 2016 ?

Réforme de la formation : faut-il maintenir ou supprimer l’investissement formation en 2016 ?

La réforme de la professionnelle introduit une nouveauté essentielle dès 2016 : l’obligation de former ses salariés remplace l’ancienne obligation de dépenser au titre du plan. Dès lors, quel intérêt à maintenir l’investissement formation ?

Avec la loi du 5 mars 2014, la logique de l’investissement formation est profondément modifiée. En effet, l’ancienne obligation de dépenser un pourcentage de la masse salariale en formation est remplacée par l’obligation de former. Concrètement, l’effort de financement de la formation professionnelle réside désormais dans une contribution unique réduite, à hauteur de 1% de la masse salariale pour les entreprises de dix salariés et plus
On considère habituellement que le capital humain d’une entreprise est constitué de trois éléments : les compétences des salariés, les expériences des salariés, et enfin leurs savoirs. Le capital humain peut donc s’acquérir par la formation, se préserver et se développer.
Il s’agit de définir clairement les enjeux stratégiques pour l’entreprise à court et moyen terme, et d’aligner les objectifs de formation sur ces derniers. Si ce principe semble relever du bon sens, et est aux fondements des politiques de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, il reste néanmoins très souvent négligé.
2015-11-24T15:00:53+01:00novembre 24th, 2015|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.