La réalité virtuelle pour l’enseignement de savoirs abstraits ou nécessitant la pratique du terrain

La réalité virtuelle pour l’enseignement de savoirs abstraits ou nécessitant la pratique du terrain

Les études présentées ici démontrent que l’utilisation des environnements de réalité virtuelle pour l’#apprentissage peut contribuer à améliorer la motivation, l’engagement dans le savoir et la mémorisation des informations par les élèves. Le recours à ces environnements peut être particulièrement indiqué dans l’enseignement de savoirs abstraits ou nécessitant l’accès au terrain.
 Les diverses études montrent un engouement des élèves et des étudiants, plus motivés et engagés, pour ce type de dispositifs. Elles montrent également de très bons résultats, parfois meilleurs que l’apprentissage traditionnel en termes de compréhension et de mémorisation des savoirs. Ces bénéfices sont obtenus grâce aux caractéristiques mêmes de ce type de systèmes, à savoir : l’immersion, la présence et l’interactivité. En effet, la possibilité de navigation et d’interaction dans l’environnement offrent à l’apprenant plus de dynamisme et d’engagement. En outre, ce type d’enseignement peut également permettre d’acquérir des compétences transversales telles que la coopération ou de l’expérience de terrain. Des études sont encore à venir, les environnements virtuels et les technologies sur lesquelles ils reposent évoluant constamment.

Les dispositifs immersifs vont donner une nouvelle dimension à la formation : place à la virtualisation et à la simulation… pour les apprentissages théoriques et pratiques

Repéré depuis L’Agence nationale des Usages des TICE – La réalité virtuelle pour l’enseignement de savoirs abstraits ou nécessitant la pratique du terrain

 

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.