MOOC, ce qu’il faut retenir de l’étude du MIT et Harvard ?

MOOC, ce qu’il faut retenir de l’étude du MIT et Harvard ?

Après une première étude qui avait fait grand bruit en 2014, les universités d’Harvard et du MIT ont récemment publié une nouvelle enquête sur les utilisateurs de la plateforme edX. Exceptionnelle par l’ampleur des données collectées, cette enquête nous révèle de nouvelles informations intéressantes sur les apprenants des #mooc des deux universités.

 Selon, Isaac Chuang, professeur d’ingénierie électrique au MIT et membre du groupe de chercheurs, le véritable potentiel se situe dans la collaboration entres les deux mondes. Le nombre élevé des enseignants participants aux MOOC montre leur intérêt et le potentiel des cours en ligne gratuits. Il ne reste donc plus qu’à trouver un équilibre entre les nouvelles et les anciennes méthodes d’éducation et partager les meilleures innovations.

 Le MOOC est un levier pour faciliter la transition numérique de la formation. Pour autant, la formation présentielle a de beaux devant elle. Ce sera des moments de luxe centré sur le faire.

Repéré depuis MOOC, ce qu’il faut retenir de l’étude du MIT et Harvard ? – Blog Neodemia

2018-01-01T21:09:31+01:00mai 7th, 2015|Categories: Méthodes et organisation|Tags: , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.