L’apprentissage inhérent !

J’ai récemment découvert les travaux fabuleux de l’ Hélène Trocmé Fabre en particulier ses films  de la série « Nés pour apprendre » et l’ouvrage du même titre (pour ne citer que celui-là!).

Ainsi, au niveau cellulaire comme au niveau humain, l’apprentissage est une expérience pleinement vécue; de façon, non consciente le corps « apprend »: nous avons tous appris à marcher, à parler, à courir à danser, etc; beaucoup par l’observation (apprentissage vicariant) et aussi par l’écoute et la répétition. Il y a de quoi s’interroger sur la valorisation de cette expérience pourtant si riche et si complexe mais qui se serait pourtant traduite en une standardisation, une « industrialisation de l’apprentissage:

Ainsi, l’expérience sensible, corporelle d’apprentissage s’est traduite au siècle industriel par une expérience statique et cérébrale mais qui a permis de généraliser l’enseignement au plus grand nombre; démocratiser en quelque sorte.

Au 20ème siècle, les sciences du cerveau ont connu une révolution puisque depuis les travaux de Damasio, nous savons que le cerveau cognitif est intrinsèquement lié au cerveau affectif, sensible, émotionnel. Ce qui correspond aussi aux recherches sur les intelligences multiples d’Howard Gardner.

Une formation globale

La pratique en confiance, où l’on se sent sur des fondations solides permettant d’entreprendre  et de se projeter dans des pratiques en lien, comme lire le journal lorsqu’on commence à connaître le fonctionnement du langage écrit, lorsqu’on commence à com-prendre, à prendre avec soi, accueillir son environnement à la lumière des connaissances nouvellement construites, incorporées… n’est-ce pas cela l’appren-tissage?

—————

Repéré depuis https://fr.cursus.edu/23275/japprends-donc-je-suis

Abonnez-vous à notre Newsletter : https://digital-learning-academy.com/abonnement-newsletter