Formation & numérique [1/5] : Boom de l’apprentissage autodidacte pour des projets concrets

Formation & numérique [1/5] : Boom de l’apprentissage autodidacte pour des projets concrets

SÉRIE D’ÉTÉ Des robots en Lego, des vidéos Youtube ou un petit peu de Minecraft. Certains services numériques, certains jeux, ont des vertus improbables de formation. A commencer par la possibilité qu’ils offrent de préparer et concrétiser un projet que l’on a en tête, en se formant en amont de sa réalisation.

RIEN QU’UN OUTIL, MAIS UN CATALYSEUR D’APPRENTISSAGE

Kat Legendre fait partie de ceux-là. Avec Stefie Vincent et Julien Baron, ils ont fondé l’association CoDev (les compagnons du développement) pour donner les indispensables clés du numérique et des nouvelles technologies à un public le plus large possible. Avec une pédagogie différente, dans des ateliers en forme de fablab, et surtout – Kat Legendre insiste – en complémentarité avec l’éducation nationale, la structure forme des collégiens, des jeunes sortis du système scolaire et en réinsertion sociale, des adultes avides de culture … Le numérique y est un outil. Seulement un outil. Mais un outil qui joue les catalyseurs d’.

SANS LIMITE D’ÂGE

Youtube regorge de tutoriels pour s’initier à différentes techniques, différents outils et démarrer de tels projets. Mais des outils comme le modélisateur Sketchup, pour dessiner des maquettes, est aussi très prisé. Tout comme les imprimantes 3D qui en sont inséparables. « Nous avons un retraité de 65 ans qui s’est attaché longuement tout seul à apprendre car il avait envie de faire le plan d’un jardin et d’un outil adapté à la plantation de pêchers, mais ne voulait pas en dire plus », raconte Kat Legendre qui s’occupe d’un public plus large que les seuls collégiens. Elle évoque cette dame de 84 ans venue car elle participait à la création d’une machine à tchatche ! « Elle faisait partie d’un projet pour lequel elle devait réinventer des bruits, des mots pour dialoguer avec des jeunes qui lui parlaient en langage SMS… et elle a pris en main un outil de bureautique, l’enregistrement avec des micros, le travail des sons… »

« ILS ONT ENVIE QUE LE CERVEAU FONCTIONNE JUSQU’AU BOUT DES DOIGTS »

Laisser les personnes qu’elle accompagne trouver informations et outils, et dessiner les premiers rudiments de leur projet, avant d’aller plus loin, fait partie de . « Je les laisse un peu mariner. Ils sont plein d’idées !

2018-01-01T21:01:05+01:00octobre 11th, 2016|Categories: Curation triée, Pédagogie|Tags: , , , , , , |0 commentaire

Partagez sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Toggle Sliding Bar Area

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.