Depuis 2015, 7,28 millions d’actifs ont transféré leurs droits acquis au titre du DIF sur le CPF.

Les salariés français avaient jusqu’au 5 juillet pour faire la bascule. A défaut, ils risquaient de perdre des centaines d’euros. Selon Le Parisien qui cite les chiffres du ministère du Travail, 7,28 millions de personnes (contre 6,33 millions fin juin) ont transféré depuis 2015 les heures accumulées sur leur DIF (Droit individuel à la formation) vers le nouveau système de formation, le CPF (compte personnel de formation), exprimé en euros.

Au total, ces transferts représentent un montant de 8,5 milliards d’euros qui pourront être utilisés pour suivre une formation au permis de conduire (12,8% des formations), à l’apprentissage de langues (12%), à la gestion d’entreprise (8%) ou à d’autres activités diverses, pour un prix moyen de 1252 euros. La valeur moyenne des comptes qui ont déjà fait la bascule atteint quant à elle un peu plus de 1260 euros.

—————

Repéré depuis https://www.bfmtv.com/economie/emploi/formation-8-5-milliards-d-euros-transferes-du-dif-vers-le-cpf_AN-202108050128.html