La FFP prévoit une baisse de 3% du chiffre d’affaires de ses adhérents en 2015 – Localtis.info – Caisse des Dépôts

La FFP prévoit une baisse de 3% du chiffre d’affaires de ses adhérents en 2015 – Localtis.info – Caisse des Dépôts

Les organismes de risquent de voir leur chiffre d’affaires baisser en 2015 d’après l’observatoire économique 2015 de la Fédération de la formation professionnelle (FFP) présenté le 2 novembre 2015. Les inquiétudes sont nombreuses : nouvelle carte des régions, mise en œuvre de la loi du 5 mars 2014 et du CPF, baisse de la commande publique.

Baisse de la commande publique, fusion des régions, impacts de la loi sur la formation professionnelle… les organismes de formation vivent actuellement de grands changements, sources d’inquiétudes. C’est ce qui ressort des résultats de l’observatoire économique 2015 de la Fédération de la formation professionnelle (FFP), présentés le 2 novembre 2015. « Toutes les cartes sont redistribuées pour les organismes de formation », a ainsi souligné Sylvie Petitjean, vice-présidente de la FFP, à cette occasion.
L’observatoire fait état d’une stabilité du chiffre d’affaires moyen des adhérents de la FFP en 2014 à 3,5 millions d’euros, pour une marge en revanche en baisse pour 42% d’entre eux. Pour 2015 et 2016, l’orientation serait plutôt à la baisse. La baisse du chiffre d’affaires serait de 3% en 2015, avec une forte dégradation des marges. En 2016, 28% des adhérents prévoient également une diminution de leur chiffre d’affaires (dont 16% supérieure à 5%).

78% des organismes négatifs sur la mise en œuvre de la loi sur la formation

La fusion des régions, dans le cadre de la loi du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral, va aussi changer la donne pour les organismes de formation. « Cela aura un impact politique, avec les élections, et économique. Pour les trois prochaines années, la situation devrait être stable pour les organismes, car les régions qui fusionnent ont soit lancé leur marché l’an dernier pour quatre ans, soit cette année pour les trois prochaines. Mais après, à partir de 2019, on sera à l’échelle des nouvelles régions et on ne sait pas comment seront organisés les allotissements. » La FFP constate d’ores et déjà que les régions ont tendance à élargir les lots pour éviter d’avoir trop d’interlocuteurs. Un processus qui incite les organismes à se regrouper pour répondre aux appels d’offres.

Repréré depuis La FFP prévoit une baisse de 3% du chiffre d’affaires de ses adhérents en 2015 – Localtis.info – Caisse des Dépôts

2018-01-01T21:06:23+01:00décembre 2nd, 2015|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous