Demain sera digital. Pour former les futurs talents, les acteurs de l’EdTech font le pari de la formation en ligne. A quoi ressemble l’éducation 2.0 ? Quels sont les enjeux du secteur ? Entretien avec Andrea Bertone, Chief Revenue Officer chez OpenClassrooms, l’un des leaders français sur le marché de la formation en ligne.

La pandémie a accéléré la transition vers une éducation dématérialisée. Quel a été l’impact sur votre activité ?

Andrea Bertone : Il y avait déjà, avant même l’arrivée du Covid-19, une forte tendance à la digitalisation du secteur de l’éducation. Notre société évolue, et nos emplois avec elle. Il est donc de plus en plus important de nous former, et ce tout au long de notre vie. Mais la pandémie a considérablement accéléré ce processus. Du jour au lendemain, le présentiel est devenu impossible, et les écoles ont dû se tourner vers le digital. Beaucoup d’acteurs n’étaient pas préparés à ce changement brutal.
L’autre impact de la crise sanitaire, c’est sur le marché du travail. Fin 2020, on estimait à 250 millions le nombre de personnes qui ont perdu leur emploi. Face à cela, Microsoft et LinkedIn prédisent une explosion des nouveaux métiers dans le monde de la data et de la tech. Plus de 149 millions de postes pourraient se créer dans ces secteurs d’ici 2025. Là encore, la crise sanitaire a accéléré une tendance existante, puisque les entreprises ont dû se digitaliser à marche forcée.
Tout l’enjeu aujourd’hui, c’est donc de faire correspondre l’offre et la demande sur le marché de l’emploi, et cela passe par des projets de reconversion professionnelle pour préparer les talents de demain. Le World Economic Forum estime ainsi qu’un milliard de personnes doivent être « upskillées » ou « reskillées » d’ici fin 2030. Cela représente un quart de la force de travail mondiale et, face à un chiffre aussi colossal, l’éducation en ligne apporte une réponse pertinente, puisqu’elle permet de massifier l’éducation à des coûts maîtrisés. Tout cela crée des conditions plus que favorables au développement de l’éducation en ligne. Résultat, le nombre d’entreprises avec lesquelles nous travaillons a augmenté de plus de 200 % sur l’année 2020.

—————

Repéré depuis https://www.forbes.fr/business-inside/edtech-il-va-falloir-former-1-milliard-de-personnes-dici-2030/