Editis met la main sur l’expert des serious games Daesign

Editis met la main sur l’expert des serious games Daesign

Via sa filiale Nathan dédiée à l’édition scolaire et parascolaire, vient d’annoncer l’acquisition du spécialiste des serious games Daesign. Un rachat au montant confidentiel qui va permettre au groupe d’édition français d’accélérer sa transition numérique mais aussi de bâtir une première offre en matière de formation professionnelle.

C’est une première pour Editis ! Via l’une de ses filiales , le groupe d’éditions français vient de signer sa première acquisition dans la sphère de la professionnelle. L’heureux élu est l’éditeur , l’un des pionniers des serious games

Une stratégie de diversification

Grâce à ce rachat, dont le montant est resté confidentiel, Nathan va non seulement pouvoir consolider ses connaissances numériques avec un acteur nativement digital, mais également développer son offre de formation professionnelle, qui était, il y a encore six mois, très limitée. “Nous sommes véritablement entrés sur le marché de la formation continue en fin d’année dernière, via notre solution appelée « Le socle professionnel », qui fait suite au décret sur le Socle de connaissances et de compétences professionnelles, mis en place par la Réforme de la formation”, explique Catherine Lucet.

Une gamme de contenus transmédia

Même s’ils garderont leur propre feuille de route, Nathan et Daesign travailleront, ensemble, sur une gamme de contenus transmédia mieux adaptée aux attentes de la jeune génération, c’est-à-dire mélangeant plusieurs formes pédagogiques, sans pour autant les confronter. Ce rapprochement ira même aller au-delà de la seule sphère de la formation professionnelle.

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous