[Dossier] Social learning, la promesse d’une formation agile en entreprise ? – 1/4 – le blog de Solerni – plateforme de MOOCs

[Dossier] Social learning, la promesse d’une formation agile en entreprise ? – 1/4 – le blog de Solerni – plateforme de MOOCs

Apprendre en continu pour suivre l’évolution permanente des métiers

Avec la révolution numérique, on assiste simultanément à la destruction d’un certain nombre d’emplois et à la création de nouveaux métiers (vous savez c’est la fameuse destruction créatrice de J. Schumpeter). Ce phénomène s’accompagne notamment d’une complexification progressive du travail (nouveaux métiers, nouvelles compétences métiers,etc.) dont le rythme ne cesse de s’accroître. Par conséquent, chômage et pénurie de profils coexistent quotidiennement sur le marché du travail et l’on estime ainsi que dans les dix années à venir, 60% des emplois crées exigeront des compétences détenues par seulement 25% de la population active

Qu’est ce que le social learning ?

Le social learning est un mode d’apprentissage dans lequel l’acquisition de nouvelles compétences et connaissances repose sur l’échange et le partage entre pairs (collaborateurs, collègues, expert, etc.) via les outils numériques. Encore appelé collaboratif ou peer learning, il permet de construire, de partager, de capitaliser des connaissances et des pratiques puis de faire constamment circuler et évoluer cette intelligence collective au sein de réseaux sociaux numériques d’apprentissage.

L’apprentissage est naturellement et historiquement social

La notion de social learning n’est pas nouvelle et n’a pas attendu l’apparition des médias sociaux et autres outils numériques pour émerger : on apprend naturellement des autres et avec les autres !

Ainsi, ce n’est pas l’avènement de web social qui a rendu nos apprentissages sociaux. En revanche, les outils numériques et plus particulièrement ceux dédiés au travail collaboratif et à l’échange peuvent constituer un socle de potentialisation et d’optimisation du social learning par le partage, la structuration et la diffusion des savoirs informels dans l’entreprise. Reste à définir de nouveaux modèles pédagogiques et à mettre en place l’environnement qui permettront de développer cette approche et d’engager les collaborateurs dans cette dynamique.

 

2018-01-01T21:02:32+01:00juin 20th, 2016|Categories: Cognition et Communication, Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: , , |0 commentaire

Partagez sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Toggle Sliding Bar Area

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.