Engagé dans une démarche de profonde transformation, le groupe Presstalis s’est doté d’une solution de digital learning qui permet aux collaborateurs d’être acteurs de leur maintien de compétences
L’impact a été violent. L’irruption du numérique, avec l’essor des sites d’information gratuits, a mis à mal le secteur de Presstalis, groupe dont l’activité principale est historiquement la vente de titres de presse au numéro. Depuis le début des années 2000, l’entreprise est donc engagée dans une réorganisation, tant RH que logistique , ininterrompue. Cela tout en se diversifiant. Presstalis a par exemple développé de nouvelles offres de services à destination de ses clients éditeurs mais aussi des lecteurs. Le groupe a créé Zeens, une application gratuite pour smartphones dédiée aux acheteurs de journaux et de magazines. Il s’est également doté d’un nouveau système d’information, plus transversal, toujours en cours de déploiement.

Accès immédiat aux formations pour le maintien de l’employabilité

Les modules proposés aux collaborateurs « ratissent » très large (Vodeclic disposant d’un catalogue de 60.000 formations) et peuvent porter aussi bien sur les outils bureautiques, les connaissances de différents logiciels que sur les usages liés aux réseaux sociaux. « Les cursus en présentiel qui, souvent, ne répondaient pas aux attentes des membres de nos équipes, étaient peu plébiscités. Depuis que nous avons opté pour le digital learning, les demandes de formation se révèlent bien plus nombreuses », observe Olivier Descombes. Les raisons du succès auprès des employés ? Ils peuvent immédiatement suivre les formations qui les intéressent .

Un projet transverses issu d’une collaboration DRH/DSI

Pour le déploiement du , le service de Presstalis a travaillé conjointement avec la direction des ressources humaines (DRH), les instances représentatives du personnel et la direction des services informatiques (DSI).