Cinq pistes pour apprendre à concevoir un SPOC

Cinq pistes pour apprendre à concevoir un SPOC

Depuis deux ans, les #SPOC occupent une place dans les catalogues de #formation des grandes entreprises. A tel point que certaines décident de se lancer dans leur conception. Après avoir identifié le public cible et les objectifs pédagogiques, quelles sont les étapes pour créer un cours en ligne privé ? Quels ingrédients sont-ils nécessaires ? La réponse en cinq points.

1- Avoir un plan structuré

En particulier lorsqu’elles plébiscitent des formats courts, « les entreprises sont tentées de réaliser des contenus pédagogiques sans structure ni plan », a expliqué Pierre Monclos, directeur de projet chez Unow, lors d’un webinaire organisé par 360Learning. Pourtant, pour qu’ils s’intègrent dans un parcours de formation, ces contenus doivent suivre une logique. Sur le plan temporel, c’est la même chose : « même si chaque participant doit pouvoir progresser à son rythme, il est intéressant de proposer un module toutes les semaines pour que le groupe trouve une cadence commune. »

2- Proposer des activités variées

3- Valoriser le forum d’échanges

4- Suggérer des ressources attractives

A l’issue d’un module, il peut être intéressant de suggérer des ressources pédagogiques supplémentaires afin d’encourager les apprenants à creuser un sujet. « L’erreur la plus fréquente consiste à proposer des PDF de plusieurs centaines de pages avec un texte mal mis en forme, donc peu engageant », constate l’expert de chez Unow. Pour continuer à susciter l’intérêt des apprenants, mieux vaut, là aussi, être sélectifs sur le type de documents soumis. Pierre Monclos recommande des articles, des infographies ou des vidéos de conférences TEDx, beaucoup plus attractifs.

5- Multiplier les badges

Par Aurélie Tachot
2018-01-01T20:43:38+01:00février 3rd, 2017|Categories: Curation triée, Pédagogie|Tags: , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous