Blog de t@d: Paradigme du soignant dans le tutorat à distance, par Elsa Steil

Blog de t@d: Paradigme du soignant dans le tutorat à distance, par Elsa Steil

« Les uns comme les autres ne doivent jamais oublier que toute écoute, toute parole, tout silence, tout geste, tout acte, aussi technique qu’il puisse être, doit toujours s’inscrire dans un processus gouverné par le care, l’attention à l’autre, le prendre soin de la personne qui s’est remise entre leurs mains, qui leur a fait confiance au point de s’en remettre à leurs soins. »
Jean-Pierre Lehmann
Lorsqu’un formateur en santé, lui-même issu du monde de la santé, occupe les fonctions de concepteur de formation digitale, puis tuteurdigital, se pose inévitablement la question du « Prendre soin ». Le « Take care » qui se distingue sans s’y opposer au « To cure » qui signifie soigner.
Question d’autant plus prégnante que ce novice, en l’occurrence l’auteur de ce billet, se nourrit des apports du diplôme universitaire COFORDI ainsi que de la pédagogie d’Emmi Pikler, pédiatre hongroise qui, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, a créé un orphelinat à Budapest, haut lieu d’humanité, véritable école de civilisation. Les grands axes de sa reposent sur l’observation, la référence, les repères, la recherche de sécurité, l’engagement, la confiance, le « faire avec », la fiabilité.

Qu’en est-il du « prendre soin » des apprenants engagés dans une à distance lors du tutorat digital ?

Il n’y a pas de problème à traduire le mot care par l’expression prendre soin, si l’on évite de faire du prendre soin l’exclusivité des soignants. La description du prendre soin par les soignants et sa portée éthique sont très proches des théories et des pratiques du care.
Le champ d’investigation est large, le en santé (et sans nul doute, dans toutes les disciplines) trouve sa cohérence dans cette nécessité à transmettre, transmettre des savoirs, des savoir-faire, des savoir-être dans les actes du « prendre soin » à l’aide d’outils de formation permettant de multiples expressions.

Sur ce volet infini de l’accompagnement, s’il y a bien une dimension du « prendre soin », transposable sans ambiguïté au tutorat digital, il est ici : être distinct, sans être distant.

Elsa Steil, formatrice santé FOAD
2018-01-01T21:02:11+01:00juillet 4th, 2016|Categories: Curation triée, Pédagogie|Tags: , , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.