Publié le : mar 24 janvier 2023Catégories : Pédagogie, VeilleViews: 320

Les tests adaptatifs visent à adapter automatiquement le niveau des exercices proposés au niveau supposé de l’apprenant. En anglais, on parle de « computerized adaptive testing » (ou CAT). Cela peut relever de l’intelligence artificielle, mais pas nécessairement.

Imaginons que l’on ait à notre disposition un nombre de questions limité que l’on peut poser par apprenant (un examen en temps limité par exemple), selon une logique de test de positionnement. C’est souvent utilisé dans le cadre de ce que l’on appelle l’évaluation diagnostique. Classiquement, chaque étudiant passe à travers la même séquence de questions, données ou non dans le même ordre. A l’inverse, qu’est ce qu’on va faire avec un test adaptatif? Il va y avoir une forme d’arbre de décision. Imaginons qu’à la question 1 vous avez une réponse juste. Mieux vous répondez, plus l’on vous met des questions difficiles et inversement, moins bien vous répondez, plus l’on vous expose à des questions faciles. L’idée est de plus en plus populaire. On la trouve dans des tests internationaux. Dans le GMAT par exemple, que l’on exige souvent dans le monde anglo-saxon pour pouvoir s’inscrire à des formations académique. Une telle logique est impossible ou très difficile à faire sur papier, vous vous en doutez.

—————

Repéré depuis https://blog.educpros.fr/matthieu-cisel/2023/01/16/avantages-des-tests-adaptatifs-computerized-adaptive-testing/

Abonnez-vous à notre Newsletter : https://digital-learning-academy.com/abonnement-newsletter