people-listening-and-interacting-with-businessman-vector-id1136478399-1.jpg

Les 9 règles d’or pour construire une formation sur mobile

InTeach

À ce support particulier qu’est le smartphone s’appliquent des contraintes et des avantages qui dictent des règles de conception pédagogique spécifiques. InTeach vous dévoile ci-dessous un panorama des pratiques à mettre en oeuvre pour construire des formations mobiles engageantes et efficaces.

Proposez un contenu « granularisé »

Les recherches scientifiques sur le sujet sont unanimes : notre capacité d’attention tend à diminuer (multiplicité des écrans, influence des réseaux sociaux…). De plus, la taille réduite de l’écran d’un smartphone combinée à un environnement qui ne cesse de changer implique de capter l’attention de l’apprenant pendant une durée minimale.

D’où l’intérêt de concevoir un contenu court et simple : faites en sorte que vos leçons tiennent chacune entre 3 à 5 minutes, limitez la taille des informations que vous transmettez afin de tirer pleinement avantage de l’ergonomie du mobile et mettez en évidence les mots importants, en les surlignant en gras, pour que les apprenants sachent immédiatement quelles informations ils ont besoin d’absorber.

Gamifiez

La gamification est le fait de reprendre des mécaniques et signaux propres aux jeux, et notamment aux jeux vidéos, pour les mettre au service de vos formations : la gamification et le mobile learning sont intimement liés. Gamifier consiste aussi à stimuler vos apprenants via des défis ludiques. Ces défis se traduisent par des classements, des points et des badges. Des systèmes de challenges peuvent aussi considérablement augmenter le taux d’engagement des salariés dans vos formations. Surtout, ne vous contentez pas de reproduire des Powerpoints sur mobile mais donnez du rythme à vos contenus.

Scénarisez vos contenus

Pour rendre vos contenus encore plus attractifs, mettez-vous dans la peau d’un scénariste ou d’un conteur. Autrement dit : racontez une histoire, racontez des histoires ! Idéalement, déroulez votre histoire sous forme de mises en situation pratiques : si vous étiez à la place de…. que feriez-vous ? Vous voilà dans la peau de telle salariée : comment allez-vous gérer sa situation ? De cette manière, l’apprenant pourra s’identifier au personnage que vous aurez vous-même créé et littéralement : « se mettre en situation ». Voilà donc un nouvel outil pour faciliter l’apprentissage !

Soignez votre design

Vous souhaitez que votre contenu donne envie à l’apprenant ? Vous voulez tirer toutes les potentialités du format mobile learning ? Alors optez pour un design accrocheur et visuellement attrayant : choisissez des couleurs vives, des images expressives, et évitez l’abondance de multimédia ! Une ou deux vidéos de mise en situation pour chaque module vont optimiser l’interactivité, mais n’en abusez pas ! Gardez à l’esprit que l’objectif est de permettre aux apprenants d’accéder au savoir en toutes circonstances, où qu’ils se trouvent, et il est parfois difficile d’activer le volume de son téléphone, notamment lorsqu’on se trouve dans un lieu public. Veillez à ce que vos vidéos soient sous-titrées afin de les rendre accessibles et compréhensibles partout. Enfin, soyez vigilant à la durée : une vidéo de plus 3 minutes risque bien de limiter l’accessibilité de votre formation.

Interpellez l’apprenant

Adressez-vous directement à l’apprenant en n’hésitant pas à l’interpeller. Chaque module doit être l’occasion d’engager le dialogue avec lui, chaque leçon une nouvelle conversation entre l’apprenant et le concepteur. En adoptant un style conversationnel, vous rendrez l’apprentissage d’autant plus agréable pour l’apprenant qui se sentira considéré et prêt à son tour à jouer le jeu.

Insistez sur le « comment faire »

Pensez donc au micro-training ! L’idée ici est d’utiliser le format mobile pour permettre à l’apprenant de s’entraîner et de répéter ses gammes exactement comme un pianiste ou un sportif de haut niveau. Envisagez chaque leçon comme une trousse à outils immédiatement utilisable par l’apprenant et pour chaque cours, limitez-vous à un ou deux objectifs d’apprentissage. Rien n’est plus vain que de s’éparpiller, alors soyez très concret et insistez sur des gestes et des actions praticables tout de suite. L’apprentissage ne repose-t-il pas sur la répétition de gestes qui, réalisés jour après jour, finissent par devenir des réflexes ?
Sanctionnez les connaissances
Ce qui donne de la valeur à un savoir, c’est qu’il soit validé, sanctionné par un diplôme, un certificat, un brevet ou encore… un badge ! À la fin de chaque leçon, l’apprenant pourra évaluer lui-même sa progression dans le module et chaque cours pourra se conclure par une évaluation finale qui consistera en une série de questions et de mises en situation visant à sanctionner les connaissances-clés abordées dans les leçons. À chaque évaluation dûment réussie, l’apprenant aura l’insigne honneur de se voir délivrer un badge en guise de récompense des efforts fournis : quoi de plus motivant que de voir son travail récompensé ?

Créez des parcours

Ce commandement n’est pas propre au mobile learning mais un apprentissage réussi est un apprentissage progressif, qui encourage la montée en puissance de l’apprenant. Créez un storyboard qui met en évidence chaque activité et son objectif pédagogique, indiquez où chaque élément multimédia pourra être intégré, et quels éléments-clés du contenu seront inclus dans chaque module.

Communiquez

Mettre en oeuvre une campagne de mobile learning efficace, c’est aussi préparer en amont ses apprenants. L’un des défis les plus importants du digital learning conceptor est de parvenir à faire se connecter au moins une fois ses apprenants à son application. Une fois passé l’obstacle du téléchargement de l’application et de la connexion, le salarié accédera en un clic à toutes ses formations mobiles. Des campagnes de mailing ou encore l’organisation de concours (très efficace) vous permettront de motiver pleinement vos collaborateurs et de leur donner le goût du mobile learning.

Pendant la formation, n’oubliez pas de communiquer via des notifications push, plus impactantes que les mails afin d’informer vos apprenants sur l’état de votre formation, son actualité et éventuellement l’évolution au sein d’un classement.

À votre tour

Vous avez désormais toutes les clés pour donner une nouvelle dimension à vos formations mobiles. Il est désormais temps d’appliquer ces conseils dans vos formations sur votre compte InTeach.