Zoom sur le phénomène des chatbots – Prêt à créer votre bot ?

Zoom sur le phénomène des chatbots – Prêt à créer votre bot ?

Pourquoi parle-t-on autant des chatbots en 2016 ?

Le principe des chatbots n’est pas nouveau, loin de là. Le premier programme de type chatbot a été conçu au milieu des années 1960 (Eliza). Le terme de « chatterbot » a quant à lui vu le jour en 1994. Mais c’est vraiment depuis quelques années seulement que les chatbots reviennent sur le devant de la scène. Pour certains analystes, les chatbots constituent même la grosse tendance technologique de 2016. Deux raisons principales à cela : 1/ le développement des services de messagerie instantanée et 2/ Les progrès en matière d’intelligence artificielle et de machine learning.

Le développement de l’intelligence artificielle

La deuxième raison de l’émergence des chatbots, c’est l’important développement ces dernières années des recherches et des travaux sur l’intelligence artificielle. La plupart des géants du web y consacrent des sommes considérables d’argent – à commencer par Google. Popularisée par les films hollywoodiens et les romans de science-fiction, l’intelligence artificielle consiste dans des programmes informatiques capables d’accomplir de manière apparemment spontanée des tâches diverses et surtout doués en apparence de facultés d’intelligence et de comportements humains.

Qu’est-ce qu’un chatbot et à quoi ça sert ?

Un chatbot, c’est un programme informatique intégré à une interface de messagerie capable de simuler une conversation (plus ou moins) intelligente avec un ou plusieurs utilisateurs humains et de « répondre » de manière sensée à des requêtes exprimées par des humains. Le medium de communication peut être l’écrit ou l’oral (cf. l’exemple de Siri). Mais c’est surtout le premier cas dont il est question aujourd’hui. Le développement actuel des chatbots repose en majorité sur l’écrit. Chatbot peut être traduit par « robot conversationnel » en français.

Bref, les chatbots peuvent virtuellement offrir une expérience utilisateur beaucoup plus fluide et satisfaisante que les applications, en transformant les messageries en plateformes multi-services. Les chatbots mettent-il réellement en danger les applications mobiles ? L’avenir le dira. En tous cas, conscients de ce risque (ou de cette mutation), de plus en plus d’investisseurs s’intéressent aux chatbots et les géants du web ouvrent les uns après les autres leurs services de messagerie instantanée aux développeurs de chatbots. Plusieurs grandes marques ont d’ores et déjà leur propre chatbot ou y planchent sérieusement : H&M, Sephora, Burger King, eBay, Expedia, HP, Shopify, SalesForce, Zalando, Unicef, Wall Street Journal, CNN, etc. Les chatbots ne sont clairement pas une mode passagère.

 

2018-01-01T20:59:57+01:00décembre 22nd, 2016|Categories: Cognition et Communication, Curation triée, Technologie|0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous