Formation professionnelle et apprentissage : la dépense nationale patine – Force Ouvrière

Formation professionnelle et apprentissage : la dépense nationale patine – Force Ouvrière

Où en est le niveau de la dépense nationale en faveur de la #formation professionnelle continue et de l’#apprentissage ? Selon les résultats de la Dares (ministère du Travail) publiés en ce mois de juin et portant sur l’année 2014, l’effort national global de dépenses connaissait en 2014 une faible hausse : +0,9% en un an à 31,6 milliards d’euros. Revue de détails.

Le poids variable des financeurs

Qui sont les principaux financeurs de la formation professionnelle continue et de l’apprentissage ? L’échelle d’importance des financeurs au plan du niveau de leurs dépenses (coûts des formations, dépenses de rémunérations des stagiaires et frais d’investissement) ne change pas.

Décentralisation des dépenses

Les dépenses de l’État en matière de formation pour les personnes en recherche d’emploi diminuent elles de 4,7%. En 2014, la participation de l’État à la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle est une fois de plus en recul. De 11% sur un an.

Des Opca très sollicités

Toujours premières en 2014 en termes de dépenses (14,3 milliards d’euros) pour la formation professionnelle continue et l’apprentissage, les entreprises affichent dans ce domaine d’intervention toutefois un taux de participation qui depuis quelques années s’est stabilisé. Ce taux est en effet équivalent à 2,7% de leur masse salariale depuis 2008.

2018-01-01T20:41:09+01:00juillet 14th, 2017|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous