xMOOC, cMOOC… Qu’est-ce qui marche vraiment ?

xMOOC, cMOOC… Qu’est-ce qui marche vraiment ?

La question n’est donc pas de savoir s’il est mieux de faire un xMOOC ou un cMOOC. Les deux approches sont intéressantes, mais dans tous les cas vous êtes voué à l’échec si vous n’établissez pas une vraie connexion émotionnelle avec vos apprenants.
 Et puisqu’il faut le dire une bonne fois pour toutes… Non, rendre un cours intéressant ce n’est pas le brader ! Raconter des histoires, ce n’est pas infantiliser ! Simplifier, ce n’est pas mentir !Avant d’aller dans des sujets plus complexes avec ses élèves, il faut encore qu’ils accrochent au début et qu’ils aient envie de continuer avec vous. Pour faire ça, il faut avoir une vraie envie de parler à ceux qui débutent, sans les infantiliser et sans les prendre de haut. Il faut échanger avec eux avec passion et humilité.

La formation ne se limite pas à un ensemble de contenus organisé dans un parcours mais elle doit raconter une histoire qui comme le roman fait corps avec le lecteur. C’est là toute la difficulté.

Repéré depuis blog.openclassrooms.com

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.