Se former au quotidien: smartphone ou formateur? | Paperjam News

Se former au quotidien: smartphone ou formateur? | Paperjam News

Poursuivre sa formation professionnelle peut se faire autrement que dans une salle de classe ou un amphi. Avec un téléphone portable, on peut se former aujourd’hui dans – presque – tous les domaines. Mais est-ce vraiment utile et efficace?

Apprendre dans les bouchons!

Quelle est la différence entre rapid learning et micro-learning? Pour l’utilisateur, il y en a très peu. Il s’agit de petites capsules d’apprentissage en ligne destinées à revoir ou apprendre une nouvelle notion plutôt théorique en y consacrant en moyenne un quart d’heure. Pour le concepteur, la différence peut être de taille. «Le rapid learning désigne plutôt la capacité technique de transformer une partie d’un cours existant, comme des slides PowerPoint par exemple, en une sorte d’e-learning de courte durée. Le terme «rapid» est donc à comprendre comme le fait de pouvoir mettre rapidement en ligne un cours déjà existant, explique Gilles Schmit, responsable pédagogique chez PwC’s Academy. Tandis que le micro-learning est un module spécifiquement conçu pour être suivi sur un support digital, d’une durée assez courte également, et ne visant à atteindre qu’un seul objectif pédagogique.»

Le monde surprenant des MOOC

Pourquoi surprenant? Parce que ce monde, bien qu’apparu il y a peu de temps, est déjà en constante évolution, bouge, innove, se diversifie et est parfois source de grandes désillusions. Tout d’abord, qu’est-ce qu’un et pourquoi en parle-t-on ici? Le MOOC (Massive Online Open Courses) est un cours complet, souvent long, qui n’existe qu’en version digitale et qui est le plus souvent sous forme de vidéos. L’inscription est gratuite et la grande majorité de ces MOOC est issue de l’univers universitaire, d’où une qualité de contenu normalement assurée.

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous