Il y a quelques mois, LinkedIn a publié la liste annuelle des compétences les plus demandées par les employeurs en 2017. Voici quelques conseils pratiques pour bien se former.
En matière de formation, les entreprises doivent s’assurer de proposer les dernières technologies et d’enseigner les compétences les plus pertinentes. En observant les résultats publiés par LinkedIn, et particulièrement ceux concernant les analyses statistiques et le data mining, il apparaît qu’il existe de nombreuses façons de former ses salariés et de leur fournir les outils adéquats.

Voici quatre points qui me semblent importants pour favoriser le développement des collaborateurs et améliorer le taux de conservation des effectifs :

Vive la transversalité

Les collaborateurs qui bénéficient d’environnements agiles et favorisant la collaboration ont tendance à être plus productifs et efficaces dans leur travail. Il en va de même pour la interne.

Une source extérieure

Il est également possible de contacter des experts externes et de les faire intervenir dans l’entreprise pour y diriger des ateliers qui abordent une tendance actuelle du secteur. Les profils spécialisés ne sont pas toujours disponibles au sein de l’entreprise. Il peut donc s’avérer très utile de chercher hors du cadre de l’entreprise pour éventuellement couvrir des sujets inédits.

Une formation malléable

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que, dans de nombreux cas, les petites entreprises ne disposent pas de gros budgets pour financer la formation. Si les formations en face à face sont toujours préférables, certaines alternatives, telles que les vidéos, les webinaires ou les livres blancs, permettent également d’améliorer les compétences de manière efficace.

Des formations adaptés aux besoins

Il est primordial pour le succès de votre entreprise de proposer des formations pertinentes qui correspondent non seulement à la fonction des collaborateurs participants mais également au secteur dans lequel vous opérez. Il est devenu capital d’améliorer l’adéquation entre les compétences et les postes. Les entreprises comprennent aujourd’hui que les compétences sont essentielles pour motiver et conserver leurs salariés.

De nouveaux concurrents et de nouvelles innovations verront toujours le jour. Le dernier rapport de LinkedIn indique que s’ils veulent garder leur avantage concurrentiel, les employeurs doivent se demander s’ils proposent à leurs équipes les formations les plus pertinentes et les plus cohérentes. Si vous considérez les formations comme un simple outil de motivation, détrompez-vous. Dans le contexte économique actuel, ignorer le développement de nouvelles compétences essentielles peut mener à laisser passer des opportunités prometteuses.