Reste-t-il une place pour un badge sur votre sac à dos ? | Thot Cursus

Reste-t-il une place pour un badge sur votre sac à dos ? | Thot Cursus

Les badges… Voilà une idée passée de géniale à banale en l’espace de quelques années. Vidéos, QCM, forums et badges constituent le kit inévitable de nombreux Moocs. Les formations à distance, voire en présentiel adoptent elles aussi cette technique de motivation et de consolidation des apprentissages.

La collecte de badges est à l’image du tableau de bord, qui vous indique que vous avez atteint 70% de votre parcours. Elle donne un repère, mais d’une manière ludique. L’accumulation et le sentiment de réussite font partie des quelques principes de la et expliquent le succès des badges.

Les badges sont conçus comme des séries. On utilise des couleurs, on fait référence aux métaux des médailles, ou aux pierres précieuses, on attribue des étoiles… Peu importe, il s’agit de jouer sur l’envie de gagner quelque chose, puis d’accumuler les gains. Comme des salariés en séminaire qui font une course d’orientation et ramassent les balises.

 Les badges apportent donc de la motivation en utilisant les techniques du jeu, et de la reconnaissance. Mais comme le montre l’article très complet de Jean-Sébastien Dubé, c’est un moyen de démontrer des .La grande nouveauté, c’est la possibilité offerte par des systèmes comme le backpack (“sac à dos”) de Mozilla. Les apprenants peuvent insérer un lien vers leurs badges à partir des réseaux sociaux. Le permet de détailler les compétences validées, de présenter la structure qui l’a attribué,… Bien plus que deux lignes dans un curriculum vitae.

Les badges n’ont pas qu’un rôle de . Ils sont un moyen de construire son en engageant les preuves de compétences avec soi. Ils permettent d’apporter la preuve de compétence. A utiliser sans modération mais avec une vision stratégique.

Repéré depuis cursus.edu

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous