La digitalisation de la professionnelle a un double impact : elle est susceptible de renouveler profondément les pédagogies et les parcours de formation ; elle peut faire évoluer le système même de formation professionnelle, en s’ajustant parfaitement avec l’esprit des réformes récentes : formations tout au long de la vie, sécurisation des parcours professionnels, comptes personnels de formation (CPF)…La mission a tenté de mesurer l’impact de l’essor des technologiques numériques sur les méthodes pédagogiques et sur les parcours de formation professionnelle, d’une part, sur le secteur économique des organismes de formation, d’autre part. Elle a esquissé des pistes pour soutenir la transition de l’appareil français de formation professionnelle. Plus généralement, elle a cherché à apprécier comment la digitalisation et la logique d’innovation ‘centrée sur l’utilisateur’ influent sur le système de formation professionnelle et peuvent améliorer ses performances, tant en matière d’accès à la formation, qu’en termes d’accroissement des compétences et du niveau de qualification de la population active.

LIRE LE RAPPORT