Au travail, à la maison, ou dans les transports, il nous arrive parfois de lâcher la réalité pour nous perdre dans nos pensées et laisser divaguer notre imagination. Ces moments de rêveries passagers pourtant si agréables peuvent être assez mal perçus dans nos sociétés hyperactives. Dans la salle de cours ou de réunion, pas de place pour ces moments, comme si être ailleurs était le signe révélateur de performances ou de capacités inférieures…

Mais amis rêveurs, rassurez-vous ! Une étude américaine a montré que plus votre niveau de rêverie serait important, plus votre créativité et vos facultés intellectuelles le seraient également.