#MobileLearning : Teach On Mars lève 2,2 millions d’euros pour s’internationaliser – Maddyness

#MobileLearning : Teach On Mars lève 2,2 millions d’euros pour s’internationaliser – Maddyness

La plateforme de #formation mobile first a séduit bpifrance et plusieurs investisseurs privés, dont The Family. Les fonds serviront à recruter une dizaine de personnes pour renforcer les équipes de R&D et à financer le développement international de la pépite française.

Maddyness l’avait repérée comme l’une des startups à suivre au Mobile World Congress en février et Teach On Mars n’a pas failli à sa réputation. La plateforme de formation “mobile first” a annoncé ce mercredi une levée de fonds de 2,2 millions d’euros auprès de bpifrance et de plusieurs investisseurs privés, notamment The Family.

“Ces fonds vont nous permettre d’un côté de renforcer nos activités en Europe, notamment en Allemagne, en Angleterre, en Italie et en Espagne, explique Vincent Despot, CEO de Teach On Mars. Nous allons également pouvoir augmenter nos équipes de R&D et poursuivre notre politique d’innovation.” Actuellement composé d’une vingtaine de personnes, l’effectif de Teach On Mars doit s’étoffer d’ici le mois de juin : une dizaine de recrutements sont prévus. Et la startup a pour objectif de compter une quarantaine de salariés d’ici la fin de l’année.

Une croissance annuelle de 36% pour le mobile learning

Lancée en 2013, Teach On Mars propose une plateforme de formation en #apprentissage mixte ou 100% #numérique. La formation se décline à travers différents formats d’apprentissage : cours en live, jeux interactifs, notifications personnalisables… Le tout accessible à la fois en ligne et hors ligne. Tech On Mars cible principalement les grands comptes et son offre a déjà séduit la moitié des entreprises du CAC 40, à l’instar de Bouygues, L’Oréal ou Saint-Gobain.

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.