Adeline André a travaillé à la fondation La Main à la pâte où elle a pu rencontrer Elena Pasquinelli avec laquelle elle a mis en place les premières formations de formateurs sur le cerveau qui apprend et « cela a été, pour moi, une découverte d’un champ complètement nouveau », explique-t-elle.

« Cette démarche est très intéressante car elle va chercher dans tout ce qui porte sur la psychologie cognitive, les neurosciences... »

—————

Repéré depuis https://www.ludomag.com/2020/06/04/les-sciences-cognitives-au-service-des-apprentissages-actions-menees-dans-lacademie-de-versailles/