Avec l’avènement des cellules d’innovation pédagogique et autres services universitaires dédiés, un nouveau métier se développe dans l’enseignement supérieur, celui d’ingénieur pédagogique. Portrait de quatre d’entre eux, aux profils aussi divers qu’atypiques

Récent, le métier d’ingénieur pédagogique se développe, au fur et à mesure que les services dédiés s’étoffent et prennent une dimension plus multimédia. Toutefois, si de plus en plus de cursus dédiés apparaissent, il n’existe pas encore de voie toute tracée pour exercer cette profession. Qu’ils soient contractuels ou en poste via un concours d’ingénieurs d’études, tous ont en commun le goût de la et du rapport humain, et l’envie de conseiller. Mais du parcours aux missions, le métier d’ingénieur pédagogique est protéiforme