Vous voulez progresser dans votre carrière de freelance ou d’autoentrepreneur ? Selon votre activité, pensez à vous former régulièrement grâce au CPF. Voici nos conseils pour financer votre formation.

Les freelances et autoentrepreneurs relèvent d’un régime social des non-salariés et versent une cotisation à la formation professionnelle (CFP) qui leur ouvre des droits à un financement pour une formation. Depuis janvier 2019, ils ont accès au compte CPF (Compte Personnel de Formation) pour se former.

Quels sont vos droits en tant qu’autoentrepreneur ?